éxposé de Verdun

Pages: 6 (1483 mots) Publié le: 2 janvier 2015
La bataille de Verdun : (21 Février – 19 Décembre 1916)


Introduction :

Les premières offensives allemandes ont eu lieu aux alentours du 14 Septembre 1914 par la Belgique pour prendre possession de Paris mais aussi depuis la région de Metz (Alsace, Lorraine allemande depuis la guerre de 1870).
La contre offensive Française aura lieu de Septembre à Décembre.
Ces phasesseront appelé guerre de mouvement*.
(La guerre de mouvement est une stratégie militaire utilisant des déplacements rapides pour remporter une victoire.).

-La bataille de Verdun de 1916
-La bataille de la Somme de 1916 ---- «guerre de Position*»
-La bataille du Chemin des Dames de 1917
(Elle consiste en une attaque depuis un point fixe fortifié : tranchée, fort... Elle serésume par "laisser l'ennemi venir).



Problématique : Pourquoi le site de Verdun ?


La bataille s'est déroulée à Verdun car le site se trouvait sur la ligne de front.
C'est aussi une place forte militaire fortifiée avec des citadelles souterraines et une dizaines de forts tel que le fort de Vaux, de Douaumont, ou le fort de Souville…
A proximité se trouve aussi une usine d'obussituée a Briey-Thionville ainsi qu'un nœud ferroviaire important pour l'Est du pays.
(Malgré tout ça Verdun reste une place vulnérable car le Général Joffre ne croit plus aux places fortes et déplace l'artillerie de Verdun pour la futur contre-offensive de la Somme).







Partie 2 : La bataille de Verdun.

Une des difficultés lors de la bataille de Verdun était que les troupesfrançaises étaient en infériorité numérique : on dénombrait environ entre 15 / 24000 soldats réservistes pour 300 pièces d'artilleries contre entre 50/ 80000 soldats confirmés pour plus de 1225 pièces d'artilleries.

La bataille de Verdun débuta le le 21 février 1916 jusqu'au 19 Décembre 1916, au total elle dura 10mois et 5 jours.

Le 21 février à 7h15, une pluie d'obus s'abat sur Verdun pendant 9heures soit 1 million d'obus. Les allemands veulent « saigner à blanc l'armée française «  et anéantir toutes résistances. A 16h45 les divisions d'assaut passent les premières lignes françaises, ne rencontrant que peu de résistance, des soldats désorganisés mais se battant avec l'énergie du désespoir.
Dans la nuit du 21 au 22 février, l'artillerie allemande redouble de violence, les combats sontperçus jusque dans les Vosges à 150 km de là, objectif le bois des Caures. On se bat à 1 contre 30. Sur les 1200 chasseurs du colonel Driant seules 110 parviendront à rejoindre Vacherauville. Grâce à leur sacrifice il aura fallu 2 divisions allemandes pour prendre le bois et contenir l'armée allemande et protéger ainsi Verdun.
Le 25 février le fort de Douaumont à 5 km de Verdun tombe sans granderésistance mais la progression allemande n'est pas aussi rapide que prévue, à la pluie la boue se mèle aussi les cratères des obus et la résistances des poches françaises.
Un exemple de la stagnation des combats , le village de Fleury-devant-Douaumont sera pris et repris 16 fois.

Entre le 27 Février et le 8 Juin l'armée allemande n'avance que de quelques centaines de mètres, grâce aux renfortsenvoyé que le 25 Février par Joffre ( II Seconde Armée dirigée par le général Pétain).

Alors que Verdun est cerné sur 3 côtés par les allemands il ne reste que la route entre Verdun et Bar-le-Duc qui sera surnommé «Voix Sacrée» il y passe un camion toutes les 30 secondes soit 90 000 soldats et 50 000 tonnes de munitions chaque semaines.

Plusieurs zones de combats se distinguent tel qu'au fortde Douaumont ou au fort de Vaux situé au nord est de Verdun à 5km, ainsi 600 soldats ont su tenir l'armée allemande en échec jusqu'au 6 Juin (fort de Vaux)

Le 1er juillet 1916 Joffre lance la contre-attaque dans la Somme, pendant que les Russes avancent sur le front de l'est.
Joffre remplace Pétain par le général Nivelle qu'il juge plus offensif

Le 11 Juillet les Allemands lancent une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Exposé sur la bataille de verdun
  • Verdun
  • verdun
  • Verdun
  • verdun
  • verdun
  • Verdun
  • Verdun

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !