Être un philosophe c'est être étranger à son pays ?

Pages: 4 (863 mots) Publié le: 14 avril 2013
Être un philosophe c’est être étranger à son pays? Cette interrogation devient contradictoire chez plusieurs personnes, pour qui il serait impossible d’être étranger à la société où l’on est né, oùl’on représente la souche. Cette question est très délicate à traiter car elle repose sur plusieurs bases fondamentales de la philosophie que je tenterai de mieux vous éclairer dans le texte suivant àl’aide de l’Apologie de Socrate et de Candide. Est-ce possible d’être l’étranger de notre mère patrie?
L’étymologie du mot philosophe désigne celui qui aime la sagesse. En effet, un philosophe a pourrôle de chercher la vérité et de cultiver le savoir en faisant abstraction de ses préjugés et en réfléchissant uniquement avec sa raison sur le monde et sa pensé, ayant pour but d’améliorer unecommunauté ou d’être plus heureux et libre. Le mot étranger tant qu’à lui a pour définition d’être une personne distincte face, aux mœurs, aux valeurs, aux groupes sociaux, politiques, ou ethniques d’une mêmesociété. Autrement dit, celui qui critique, qui veut que les mœurs de la collectivité changent est étranger à sa société. C’est la raison qui explique pourquoi être un philosophe c’est être étrangervis-à-vis sa société. Un philosophe est étranger à son pays dès le moment où il remet en question le fonctionnement de sa société en faisant abstraction des préjugés véhiculés par cette dernière.
Lefait d’utiliser une vision étrangère permet au philosophe de voir sa société de l’extérieur. C’est ce que Socrate fait en recherchant la vérité absolue. Socrate a pour principe de ne pas prendre pourpain et beurre ce qu’on lui dit, de suspendre son jugement et d’attendre de connaître la vérité avant de donner son verdict. C’est pourquoi d’ailleurs il sera jugé coupable de ne pas reconnaître lesdieux de la cité. Le fait que le philosophe Socrate menait des recherches sur les phénomènes célestes et terrestres poussait les Athéniens à présumer qu’il ne croyait pas aux dieux,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Être étranger à soi même
  • Etre homme, c'est être responsable.
  • être cultivé,c’est être différent
  • Être cultivé, c’est être différent?
  • Être homme c'est être responsable
  • Être adulte c'est être seul
  • Etre adulte c'est etre responsable
  • Faut-il être mur pour philosopher ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !