À quoi sert la philosophie ?

Pages: 6 (1269 mots) Publié le: 8 novembre 2010
• philosophie : La philosophie, selon Pythagore, auquel remonte le mot, ce n'est pas la sophia elle-même, science et sagesse à la fois, c'est seulement le désir, la recherche, l'amour (philo) de cette sophia. Seul le fanatique ou l'ignorance se veut propriétaire d'une certitude. Le philosophe est seulement le pèlerin de la vérité. Aujourd'hui, où la science constitue tout notre savoir et latechnique, tout notre pouvoir, la philosophie apparaît comme une discipline réflexive. A partir du savoir scientifique, la visée philosophique se révèle comme réflexion critique sur les fondements de ce savoir. A partir du pouvoir technique, la sagesse, au sens moderne se présente comme une réflexion critique sur les conditions de ce pouvoir.


Ni connaissance objective, ni savoir faire précis, nitechnique, la philosophie est avant tout un regard critique porté sur soi, sur les choses et sur les idées que nous nous en faisons, un élan d'abstraction qui met en branle l'homme et le questionne sur sa place dans le monde. Contrairement à ce que suppose une certaine acception commune et triviale du mot "philosophie", faire de la philosophie ne consiste pas à s'évader, à "avoir la tête dans lesnuages", à s'abstraire d'un monde qui nous dépasserait comme pour le fuir, mais au contraire elle consiste à le regarder autrement — c'est ce que montre par exemple la fameuse "allégorie de la caverne" de Platon, bien connue des étudiants en philosophie. Mais alors se pose la question de son utilité : puisque la philosophie n'apporte pas de savoir dogmatique, de formule toute faite, puisque laphilosophie, contrairement aux sciences par exemple, ne semble pas fournir pas d'ensemble théorique "prêt à l'emploi", alors quelle est son utilité ? A quoi sert la philosophie ? Et quelle place occupe-t-elle dans notre monde, qui semble tout entier tendu vers l'efficacité et le résultat ?
Il est impossible de donner une réponse toute faite à ces questions fondamentales, pour la simple raison quecelles-ci transportent celui qui les pose dans le domaine propre de la philosophie — ces questions sont philosophiques ! —, et qu'il n'existe (donc) pas, parmi les philosophes eux-mêmes, un consensus concernant la réponse qui devrait y être donnée. Cependant, nous essayerons, par un regard porté sur la philosophieà travers les différentes époques de son déploiement historique, de cerner ce qu'elle aété, ce qu'elle est, et ce qu'elle peut viser.


(Souffrances et bonheur du chrétien, Tome 9, p. 121 de l'édition Rencontre). La philosophie forme le espritsSi la philosophie dérange les pouvoirs, pourquoi est-elle toujours enseignée ? Cette question n'est pas aussi paradoxale qu'il y paraît.* L'alternative, au lendemain de la Révolution française, fut la suivante : ou l'on renonçait àl'enseignement de la philosophie, et en ce cas on permettait aux prêtres de retrouver leur mainmise sur l'éducation, ou l'on préférait rendre l'étude de la philosophie obligatoire, cela afin d'éviter un éventuel retour à l'obscurantisme. Ce fut cette dernière solution qui fut retenue.* Sous le premier Empire (décret de 1808) la philosophie devint une discipline majeure au sein du cycle secondaire. Laraison en est simple : il convient alors de fournir aux futurs bacheliers les moyens de devenir des citoyens libres, raisonnables et responsables. Cela comporte certains risques : former les esprits à penser par eux-mêmes, c'est aussi aiguiser leur sens critique. Mais n'est-ce pas cela même qui donne son sens à un régime véritablement démocratique ?


On pourrait être tenté de dire que laphilosophie ne sert pas à grand chose en ce qu'elle pose des problèmes sans donner de réponse, en ce qu'elle ne produit aucun véritable objet de consommation..., cela dit, ne peut-elle pas avoir une utilité ? Il vous faut alors remarquer que la notion d'utilité est toute relative : par exemple un couteau ne sert pas pour faire chauffer de l'eau C'est donc semble-t-il dans son rapport à une fin, à un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • A quoi sert la philosophie?
  • A quoi sert la philosophie
  • A quoi sert la philosophie?
  • Qu’est ce que la philosophie ? A quoi sert elle ? 
  • Qu’est ce que la philosophie ? A quoi sert elle ? 
  • Dissertation de philosophie : a quoi sert la philosophie?
  • Corrigé du sujet : a quoi sert la philosophie ?
  • a quoi sert la constitution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !