: À quoi sert selon vous le parlement sous les 3ème et 4ème Républiques parlementaires ?

1140 mots 5 pages
La France a connu une histoire politique très riche et mouvementée, riche en institutions, riche en textes constitutionnels et riche en acteurs politiques pendant le XIXème Siècle. La chute du 2nd Empire en 1871 fait place à la 3ème République, une république dont la constitution a mis cinq ans à être élaboré. Donc un régime parlementaire va être mis en place qui s'achève lors de l'invasion allemande au début de la 2nde guerre mondiale. Un régime parlementaire est remis en place en 1945 avec la proclamation de la 4ème République.
Ainsi, Carré de Malberg a parlé de ces deux républiques comme d'un "Parlementarisme Absolu". En effet, ces 2 républiques représentent le régime parlementaire en France organisé comme dans leur Constitution. L'expression Parlementarisme Absolu" signifie également que le Parlement à eu un rôle très important lors de ces 2 républiques.
Ainsi, nous pouvons nous demander qu'est ce qui fait de la 3ème et 4ème république, des régimes où il y a un "Parlementarisme Absolu" selon Carré de Malberg?
Après avoir vu que le Parlement a le pouvoir législatif sous la 3ème et la 4ème république, nous verrons qu'il y a une suprématie des assemblées sur le pouvoir exécutif.

I. Le Parlement : le pouvoir législatif sous la 3ème et la 4ème république
Sous la 3ème et la 4ème république, le pouvoir exécutif appartient au Parlement qui est bicaméral. Ainsi en 1870, ce pouvoir se divise entre la chambre des députés et le Sénat (A) et a partir de 1946, entre l'assemblée nationale et le conseil de la république (B)
A. Le rôle de la chambre des députés et du Sénat
La 3ème république a mis en place une séparation souple des pouvoirs qu'il est possible de voir à travers la totale dépendance de l'exécutif à l'égard des chambres qui composent le pouvoir législatif.
La Chambre des députés avait le pouvoir de censurer le gouvernement, à travers des procédures telles que l’interpellation, résultant du principe de responsabilité politique des ministres, inscrit

en relation

  • Droit constitutionnel
    21163 mots | 85 pages
  • Méthodologie dissertation en droit
    1281 mots | 6 pages
  • Institutions nationales et Européenes
    7664 mots | 31 pages
  • Droit constit
    21731 mots | 87 pages
  • Constitution
    41716 mots | 167 pages
  • Regime politique de la vme republique
    38173 mots | 153 pages
  • DROIT CONSTIT SEMESTRE 2
    24555 mots | 99 pages
  • Hisoire du droit
    13620 mots | 55 pages
  • la 5eme republique
    23974 mots | 96 pages
  • Cours droit constitutionnel 1ère année licence droit
    33977 mots | 136 pages