123Po

Pages: 11 (2637 mots) Publié le: 25 mai 2013
Corrigé du travail sur l’Union Européenne

Introduction : ne pas confondre UE et Europe et pourtant !
Le terme d’« Europe » est polysémique. Son usage courant tend à confondre deux réalités territoriales différentes, le continent européen aux limites géographiques floues et la construction géopolitique qu’est l’UE. Sur les 47 États du Conseil de l’Europe, 27 font partie de l’UE, la majeurepartie des 20 autres États étant candidate à l’adhésion. L’UE est définie comme une association volontaire d’États. L’UE est un espace à géométrie variable, ouvert et dans lequel la souveraineté des nations est respectée. Elle couvre 4 millions de km² et compte plus de 500 millions d’habitants.

I) L’Union Européenne : un territoire en construction



1) L’UE : un nouveauterritoire à géométrie variable

Construction européenne et contexte international
La construction européenne démarre dans le contexte de la fin de la 2e GM et de la radicalisation de la guerre froide. L’intégration entre les Six est inaugurée par le plan Schuman (9 mai 1950) dont la CECA est l’aboutissement institutionnel en 1951. Le refus de la Communauté Européenne de Défense (CED) marque le devenird’une construction européenne privilégiant la seule approche économique ; ce qui se concrétise par le traité de Rome de 1957 créant la Communauté économique européenne (CEE).
⇨ L’idée européenne ancre l’Europe à l’Ouest, en fixe les frontières à celles du respect des seules valeurs démocratiques et se concrétise par l’intégration économique.

Élargissements et intégration
L’Europe des Sixa dès le départ vocation à s’élargir. Jusqu’à l’Europe des Douze, c’est un simple cadre de développement de libre-échange. La situation change en 1995 lors de l’élargissement à l’Europe des Quinze. En effet, avec la dislocation du bloc soviétique, l’Autriche perd son rôle d’intermédiaire entre Est et Ouest et la Suède, l’intérêt de sa neutralité, tandis que la Finlande ressent plus encore lebesoin d’un ancrage à l’Ouest face à la nouvelle Russie. Par ailleurs, les concurrences économiques extérieures (États-Unis et Japon), dans un contexte de mondialisation, amène à la création d’un marché unique européen, avec libre circulation des marchandises, des capitaux et des personnes. Au début des années 2000, l’UE s’élargit aux États de l’Europe de l’Est.
⇨ L’UE est une constructionterritoriale et politique inédite, qui prend racine dans un temps long et qui revêt un caractère unique dans l’histoire et dans l’espace. Toutefois, les tensions qui l’habitent aujourd’hui encore oscillent entre rêve d’unité et sauvegarde de chaque identité nationale.


2) L’UE : une union d’Etats qui repose sur des traités et des institutions

Traités
Le traité de Maastricht (1992)répond aux enjeux de la construction européenne dans un contexte de mondialisation (concurrence économique des États-Unis et du Japon) mais aussi européen, suite à la chute du Mur de Berlin (1989). Il renforce aussi la légitimité démocratique des institutions européennes et la coopération dans le domaine de la défense. Il crée enfin une citoyenneté européenne et accomplit le projet d’union monétaire àl’échéance 2002
Le traité de Lisbonne est un traité modificatif signé le 13 décembre 2007 et entré en vigueur le 1er décembre 2009. Il amende les traités existants (295 amendements) mais ne les rassemble pas en un texte unique, contrairement à ce que prévoyait le traité constitutionnel de 2004.

Un espace économique, démocratique et solidaire
Le Conseil de Copenhague (1993) définit lescritères d’adhésion à l’UE qui sont :
* Critères politiques : garantir la démocratie, la primauté du droit, respecter les droits de l'homme et protéger les minorités.
* Critères économiques : existence d'une économie de marché viable.
* Critères institutionnels : capacité à mettre en œuvre ses engagements européens.

- Association volontaire d’États, c’est avant tout un espace dans lequel les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !