1958 1962 Une nouvelle republique la v eme republique

1754 mots 8 pages
1958 à 1962 les débuts d'une nouvelle république : la Ve République.
Introduction : se la IVe République est minée par l'instabilité ministérielle, mais surtout par son incapacité à résoudre à partir de 1954, le « problème algérien ». Le régime est embourbé dans la guerre d'Algérie et ne parvient pas à mettre en place un processus de décolonisation.
Le peuple français est de plus en plus désemparé. Le 13 mai 1958, des émeutes à Alger précipitent l'effondrement de la IVe République et le retour au pouvoir du général De Gaulle. * Comment la guerre d'Algérie accélère-t-elle l'arrivée au pouvoir du général De Gaulle, et l'installation de la Ve République ? * Quelles seront les nouvelles institutions de la Ve République ? * Comment le général De Gaulle va-t-il imposer sa conception personnelle du pouvoir ?

1) La guerre d'Algérie et la crise de mai 1958 accélèrent la chute de la IVe République. * La crise algérienne.
Depuis 1956 la situation de l'Algérie devient une impasse militaire. Aucun gouvernement de la IVe République ne parvient à trouver de solution. Les différents gouvernements qui se succèdent échouent à imposer des négociations. La France est de plus en plus ingouvernable. La IVe République est affaiblie par l'instabilité ministérielle.
Certains hommes politiques comme le général De Gaulle ,proposent de réviser la constitution dans le sens d'un renforcement de l'exécutif.
Pour De Gaulle la IVe République donne trop de pouvoir au Parlement et donc aux partis politiques.

* La crise du 13 mai 1958.
Le 13 mai 1958 à Alger, des manifestations sont organisées pour saluer la mémoire de trois soldats français exécutés par le FLN. Ces manifestations tournent à l'émeute. Les manifestants s'opposent au nouveau gouvernement français de Pierre Pflimlin qui veut ouvrir les négociations avec le FLN. Les militaires d'Algérie soutiennent les manifestants ,et demandent que le général De Gaulle prenne le pouvoir.
L'armée menace d'un débarquement

en relation

  • Le référendum : pratique et critique
    1284 mots | 6 pages
  • La V république , rupture ou continuité ?
    2638 mots | 11 pages
  • Cour: les institutions de la v republique
    11346 mots | 46 pages
  • Les Français et la république
    2218 mots | 9 pages
  • Les dissolutions sous la iv et vème république.
    2568 mots | 11 pages
  • Droit constitutionnel
    12309 mots | 50 pages
  • De gaulle et la republique
    570 mots | 3 pages
  • Droit constitutionnel
    5013 mots | 21 pages
  • Suffrage universel
    1670 mots | 7 pages
  • Le régime politique de la vième république.
    2599 mots | 11 pages