6. L expansion de l occident chretien

Pages: 5 (1227 mots) Publié le: 23 février 2013
en

a) Une expansion religieuse et territoriale …

La croisade est un pèlerinage armé, mis en œuvre à la demande du pape pour reconquérir Jérusalem et le tombeau du Christ, avec comme récompense des indulgences et le salut de l’âme des croisés.
← Elle participe d’un processus de christianisation des chevaliers visant à canaliser la violence des chevaliers contre lesmusulmans.
← Les croisades révèlent la volonté de domination des papes qui appellent à la croisade, exigent des rois leur intervention, les menaçant d’excommunication en cas de refus
← Multiples raisons à la fois religieuses mais aussi économiques, sociales (exutoire pour les jeunes chevaliers, enrichissement, expéditions favorisées par la croissance des revenus de la noblesse),politiques …


Rappel sur les origines des croisades : il s’agit d’un phénomène qui n’est pas propre au XIIIe siècle mais qui connaît son apogée mais aussi le déclin au cours de celui-ci.
← L’expansion territoriale de l’Occident chrétien s’amorce dès la fin du XIe siècle dans l’espace méditerranéen, à l’interface avec les civilisations arabo-musulmane et byzantine.
← Des acteursimportants : les ordres religieux militaires (Templiers, Hospitaliers) doivent protéger les pèlerins et la Terre sainte par le glaive (entreprise de l’Eglise qui vise à christianiser les comportements militaires).

b) … aux résultats très inégaux selon les espaces :

Le XIIIe siècle marque la fin du processus de croisade de manière paradoxale : cette notion a été théorisée pourjustifier la reconquête de Jérusalem et le soutien aux Byzantins et s’achève par la disparition des Etats latins en Terre Sainte et par une profonde rupture entre les Chrétiens d’Orient et d’Occident (prise de Constantinople en 1204). Seule la Reconquista de la péninsule ibérique s’avère être une réussite globale.

Un échec en Terre Sainte :
← Les 4 Etats latins institués à la suite de la premièrecroisade sont des Etats faibles et peu viables du fait de leur faiblesse démographique, de la menace arabo-musulmane. Leur reconquête est essentiellement menée par Saladin qui inflige une cuisante défaite au roi de Jérusalem à Hattin en 1187, qui ouvre Jérusalem aux musulmans. Les territoires chrétiens se limitent alors à quelques cités sur une frange littorale (Acre, Tyr, Tripoli).
← 4croisades ont été accomplies au XIIIe siècle : toutes ont été mises en œuvre pour préserver ce qu’il reste de ces territoires mais toutes ont abouti à des échecs ou à des résultats immédiatement remis en question par le manque de moyens humains.
➢ La 6e croisade (1228-1229) fut commandée, après de multiples tergiversations, par l’empereur Frédéric II, alors excommunié, qui, par un traité avecle sultan d’Égypte Al-Kamil, obtint la cession de Jérusalem. Ce traité est considéré comme honteux pour les chrétiens.
➢ La 7e croisade (1248-1254), commandée par Saint Louis, dirigée contre l’Égypte dont le sultan était redevenu maître de Jérusalem (1244), se solda par un échec (défaite de Mansourah et capture du roi).
➢ La 8e croisade (1270) fut également commandée par SaintLouis, qui mourut de la peste devant Tunis.
← Les dernières forteresses chrétiennes tombent aux mains des musulmans à la fin du XIIIe siècle : Tripoli en 1289, Acre et Tyr en 1291.

Une rupture définitive avec les Byzantins :
← Des historiens ont daté de 1054 la rupture entre l’Empire byzantin et la chrétienté occidentale, à la suite du schisme. Toutefois l’historien américainRuncimann considère que c’est la prise de Constantinople par les croisés en 1204 qui marque la rupture définitive.
← La 4e croisade (1202-1204), organisée par le pape Innocent III, fut détournée de son but (l’Égypte) par les Vénitiens, afin de prendre et de piller Constantinople en 1204. Cette conquête se traduit par la création des États latins de Grèce : Empire latin, principauté de Morée,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Chretiens et non chretiens en occident
  • Début Composition histoire (sans la ccl) "l'affirmation de l'Eglise catholique en Occident chrétien du XIe a XIIe siècle
  • Chrétien
  • Les chrétiens
  • Chrétien
  • la chrétienne
  • Les chretiens
  • L'eglise en occident

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !