9 La Sc Ne Du Pauvre

827 mots 4 pages
Lecture analytique
« La scène du pauvre », Dom Juan
Molière

I ) Un portrait de Dom Juan : a) La force de la raison :

Dans cette scène 2 de l'acte III, Dom Juan représente la raison pure face à la foi.

Par son échange de répliques avec le pauvre, il construit une sorte de syllogisme : il dit au pauvre que ses prières envers Dieu sont inutiles.

Dom Juan veut démontrer sa totale indifférence à Dieu.

Son argument a une certaine portée puisqu'il a raison, malgré ses prières, le pauvre reste pauvre.

b) Dom Juan manipulateur et cruel :

Dom Juan domine toute cette scène : il a le titre, le pouvoir et l'argent.
Il le sait lui-même, il donne des ordres « prie-le, prends, jure donc »

Il cherche à humilier le pauvre par ironie, en faisant semblant de s'étonner de ses réponses afin de l'obliger à se remettre en cause.
Il va encore plus loin en incitant le pauvre au blasphème par le chantage : « je m'en vais te donner un Louis d'or tout à l'heure, pourvu que tu veuilles jurer ».

c) Une critique de l'aumône et de la religion en général :

Dom Juan ne respecte pas ce principe de charité (valeur fondamentale et représente l'un des devoirs du bon chrétien) lorsqu'il ne donne pas l'aumône spontanément, il oblige le pauvre à lui demander.
Dom Juan formule indirectement une critique des pratiques religieuses qui visent à obtenir quelque chose et démontre leur inutilité.

C'est aussi une critique sociale : les pauvres sont perçus comme opportunistes, mais la remise en cause de la charité touche également les riches, qui souvent à l'époque donnaient l'aumône non pour l'amour de Dieu mais pour se donner bonne conscience.

Dom Juan est présenté comme un cruel tentateur et un impie, incapable de respecter la charité. Il se pose ainsi en adversaire au pauvre, figure christique par excellence.

II ) Une scène de confrontation : a) La tension dramatique :

La tension monte vite dans cette scène, comme en témoignent les prises de parole de Dom Juan.

On constate une gradation :

en relation

  • 9 La sc ne du pauvre
    827 mots | 4 pages
  • Feydeau, Un fil à la patte
    3052 mots | 13 pages
  • Expos De Fran Ais Avare
    3365 mots | 14 pages
  • Théâtre polonais
    1633 mots | 7 pages
  • Résumé illusion comique
    2185 mots | 9 pages
  • Ecole des femmes
    5251 mots | 22 pages
  • Dom juan
    4431 mots | 18 pages
  • La colie Marivaux
    8766 mots | 36 pages
  • Processus participatif dans le dsrp du burkina
    3164 mots | 13 pages
  • L'ile des esclaves
    26658 mots | 107 pages