Acces à la culture dc4

Pages: 12 (2793 mots) Publié le: 14 février 2012
Accès à la culture

Dans l’article 27 de la DUDH (déclaration universelle des droits de l’homme) : « Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute productionscientifique, littéraire ou artistique dont il est l'auteur. »

2 lois essentielles dans l’accès à la culture :

Loi du 29 juillet 1998 de lutte contre les exclusions et loi du handicap du 1er février 2005 et un plan de développement de l'éducation artistique et culturelle a été mis en place en 2008. Il vise une généralisation tant dans le domaine des enseignements avec l'introduction de l'histoiredes arts, que dans le domaine de la pratique artistique et de la découverte culturelle (rencontre avec les artistes et les œuvres). Le plan interministériel de 2008 réaffirme les enjeux de l’éducation artistique et culturelle.

Loi du 29 juillet 1998 :

Considérant l'article 140 de la loi d’orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions, fait de l'accès de tousà la culture, à la pratique sportive, aux vacances et aux loisirs, un " objectif national ". L'Etat, les collectivités territoriales, les organismes de protection sociale, les entreprises et les associations contribuent à la réalisation de cet objectif. Ils peuvent mettre en œuvre des programmes d'action concertés pour l'accès aux pratiques artistiques et culturelles.

La cible de la loiest le public qui, eu égard à la précarité de ses conditions d’existence, ne peut bénéficier de son droit à la culture. L’exclusion culturelle peut être vécue comme une privation lorsque les personnes ont eu antérieurement un accès à la culture et une pratique de celle-ci. La pauvreté peut ainsi atteindre des personnes pourvues d’un bon niveau de culture et de compétences ou velléités artistiques,c’est d’ailleurs le cas pour un certain nombre de professionnels du spectacle ou d’artistes.
- Pour d’autres, c’est d’une absence de toute référence culturelle qu’il s’agit, et le manque n’est ni ressenti ni exprimé.
- A contrario, n’entrent pas dans le champ de l’exclusion culturelle au sens de la loi de 1998, les personnes disposant de revenus élevés qui peuvent être indifférents à certains pansde la culture, ou à celle-ci d’une manière générale.

La loi n’a pas effectué de choix explicite à cet égard, mais elle mentionne trois objectifs précis :
· L’amélioration de l’accès aux équipements culturels. Il s’agit de mettre en contact les personnes les plus défavorisées avec la création labellisée comme œuvre d’art, de favoriser la fréquentation des musées, des monuments, des scènes despectacles, et des bibliothèques, malgré les difficultés de toutes natures qu’elles rencontrent.
· L’encouragement aux pratiques artistiques - par des programmes d’action concertée- pour permettre à ces mêmes personnes de s’initier ou d’exercer leurs talents dans un cadre institutionnel garantissant la qualité artistique.
· Le développement de l’activité culturelle dans les zones défavoriséesnotamment par des actions de sensibilisation au profit des jeunes.

Le programme de lutte contre la pauvreté et l’exclusion de 2001 évoque :
- La nécessité de compléter la politique tarifaire engagée par l’Etat pour favoriser l’accès de tous aux lieux culturels
- L’intérêt de permette une participation dès le plus jeune âge aux activités artistiques
- Le droit des personnes démunies à uneexpression par la participation artistique

Loi du 1er février 2005 :

Cette loi érige le principe d’accessibilité et de citoyenneté, décliné dans plusieurs domaines, dont ceux de la culture et de la communication. Elle permet l’intégration d’actions culturelles au sein des structures médico-sociales et d’encourager leur jumelage avec des établissements culturels. La loi prévoit également la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cesf et accès à la culture
  • DC4 l'accès à la culture et aux loisirs en zone rurale
  • Avons-nous accès à l'inconscient ?
  • acces a leau au niger
  • Acces A La Justice 2
  • Chapitre : accès à l'emploi
  • Handicap et accès à l'emploi
  • l'inegal accès a l'éducation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !