Accumulation du capital, oraganisation du travail et croissance economique

1653 mots 7 pages
ACCUMULATION DU CAPITAL, ORAGANISATION DU TRAVAIL ET CROISSANCE ECONOMIQUE

Chapitre 1 : Sources et limites de la croissance économique

Chapitre 2 : Accumulation du capital, progrès technique et croissance

Chapitre 3 : Organisation du travail et capital

Chapitre 4 : Croissance, progrès technique et emploi

CHAPITRE 1 : Sources et limites de la croissance économique

I. Les facteurs de la croissance économique

1) Travail et capital : les deux principaux facteurs

La croissance résulte de la contribution de ces deux facteurs :
- Le facteur travail subit une élévation du niveau de formation et l’adaptation aux nouvelles technologies ce qui engendre des gains de productivité
- Le facteur capital se compose du capital fixe d’une part (machines, infrastructures, bâtiment) et du capital circulant d’autre part (biens transformés ou détruits lors du processus de fabrication)

2) Facteurs sociaux et institutionnels

- La réceptivité au changement de la part des consommateurs est une condition nécessaire au développement et à la croissance économique.
- L’existence de la Sécurité sociale et de compromis sociaux favorise la confiance en le changement des salariés.
- L’Etat joue un rôle important en tant qu’investisseur qui soutient l’innovation, finance la Recherche Développement (RD) et des formations professionnelles. L’ensemble de ces investissements engendre des externalités positives.

3) Culture et croissance économique

- Des valeurs compatibles avec la croissance économique favorisent le développement (comme l’éthique protestante américaine). Mais la part de la culture dans la croissance est difficilement mesurable.

II. L’analyse de la croissance dans les théories économiques

1) Principaux courants de pensée et croissance économique

- Smith et Ricardo : le travail est le premier facteur de production (puisque les biens de production sont dérivés du travail de l’homme)
- Marxistes : La croissance capitaliste résulte

en relation

  • Analyse-des-produits-financiers-islamiques
    23957 mots | 96 pages
  • analyse des produits financiers islamiques cherif karim
    29509 mots | 119 pages
  • mutations dans les modes de consommation en tunisie
    62586 mots | 251 pages