Adoption des normes ifrs pme en tunisie

19841 mots 80 pages
Introduction

Pour atteindre leurs objectifs de développement économiques et sociaux, beaucoup de pays en voie de développement s’efforcent pour mobiliser des ressources financières et des ressources nationales et internationales. Cependant, la disponibilité d’information financière pertinente, sur les cibles d’investissement potentielles, a une portée très importante sur les efforts de mobiliser des ressources financières le développement économique et social. Aujourd’hui, la qualité de l’information financière est primordiale dans le choix des investissements. En effet, la disponibilité d’une information financière de qualité favorise l’attraction des sources de financement dans un contexte qui se caractérise par une mobilité de ces ressources et elle donne aux investisseurs plus de confiance sur la situation du pays en question (Bretton et Schatt, 2003) Les normes comptables sont le socle sur lequel se construit toute écriture comptable. Quand on regarde un bâtiment, on se demande de quels matériaux il est fait, pour juger de sa qualité. Il en est de même pour les états financiers, à savoir le bilan, le compte de résultats et toutes les autres informations financières afférentes. Avant d’émettre un avis sur les états financiers, l’observateur averti s’interroge sur les matériaux qui ont conduit à leur établissement. Au cours de ces dernières années, on assiste à un phénomène très particulier. Il s’agit de la disparition des systèmes comptables locaux des différents pays face à un système comptable international unique, il s’agit des normes IAS/IFRS. Cette tendance internationale d’adoption de ces normes est justifiée, d’une part, par la qualité de l’information comptable présentée selon ces normes et, d’autre part, par le souci d’harmonisation des pratiques comptables en vue de présenter aux investisseurs une information financière comparable. (Paper.X, 2008) Face à ce phénomène, on a attendu une réaction des organes

en relation

  • Ifrs
    1135 mots | 5 pages
  • bibliographie
    1944 mots | 8 pages
  • La juste valeur
    10715 mots | 43 pages
  • L'adoption des ias/ifrs role de la culture
    14819 mots | 60 pages
  • comptabilité
    10728 mots | 43 pages
  • Comptabilité
    10059 mots | 41 pages
  • Guide sur les normes ifrs
    36460 mots | 146 pages
  • cours de controle audit interne
    13914 mots | 56 pages
  • Comptabilité internationale
    10547 mots | 43 pages
  • Ifrs
    22005 mots | 89 pages