affiche

Pages: 7 (1617 mots) Publié le: 13 décembre 2013
Vieux hopitaux
Introduction
Les hospices civils de Lyon (ou HCL), créés le 18 janvier 1802, sont le 2e centre hospitalier universitaire de France, et sont composés de quatorze établissements organisés en cinq groupements.
Le budget annuel des HCL est de 1 500 000 000 €, ils sont le premier employeur de Rhône-Alpes[réf. nécessaire] (23 000 professionnels dont plus de 5 000 professionnelsmédicaux) et le plus grand propriétaire de terrains du Grand Lyon avec 850 000 m² de patrimoine.
Histoire[modifier | modifier le code]


Médaille du Conseil général d'administration des hôpitaux civils de Lyon, qui rappelle leur supposée fondation en 542 par le roi Childebert 1re et la reine Ultrogothe.
sont officiellement fondés le 18 janvier 1802 par la réunion de deux hôpitaux existants etaujourd'hui fermés : l’Hôtel-Dieu et l’hôpital de la Charité.
Une tradition prétend que l’Hôtel-Dieu est fondé en 542 par le roi Childebert 1re et la reine Ultrogothe. En réalité, l’Hôtel-Dieu primitif pourrait remonter au 12e siècle lorsque les frères Pontife entreprennent vers 1184 la construction d’un pont sur le Rhône et annexent un petit hôpital pour recevoir les voyageurs pauvres ou malades.De l’ancien Hôtel-Dieu de Notre-Dame de pitié du Pont du Rhône où François Rabelaisexerce ses fonctions de médecin de 1532 à 1534, il ne reste plus rien. L’Hôtel-Dieu actuel est construit en deux étapes au cours des 17e et18e siècles.
L’hôpital de la Charité a pour origine l’Aumône générale, institution de bienfaisance fondée en 1533 par de riches donateurs à la suite d’une famine persistante.En 1633, on élève un vaste édifice destiné aux déshérités, enfants orphelins et indigents, complété par une église. Ces bâtiments prennent le nom d’hôpital de la Charité-Aumône générale.
En 1783, par décision royale, l’hôpital reçoit de l’Hôtel-Dieu l’œuvre des enfants abandonnés, ainsi que celle des filles enceintes. Le nombre de vieillards dans l’hospice est limité. L’hôpital prend le nomd’Hôpital général de la Charité-Aumône générale-Œuvre des enfants trouvés. La spécialisation médico-chirurgicale de cet hôpital se fait spontanément en faveur des femmes et des enfants, avec le développement de trois grandes spécialités médicales : la gynécologie, l’obstétrique et la pédiatrie.
En 1802, au moment de la création des hospices civils de Lyon, l’hôpital de la Charité devient l’hospicede la Charité.
Au xixe siècle, de nombreux hôpitaux viennent compléter le patrimoine hospitalier des hospices civils, par construction ou rattachement en divers points de la cité.
En 1841, l’hospice d’incurables du Perron (qui devient l'hôpital Jules-Courmont en 1946 puis le centre hospitalier Lyon Sud par regroupement avec l'hôpital Sainte-Eugénie) 
En 1845, l’hôpital de l'Antiquaille (quiferme ses portes en 2003) ;
En 1861, l’hôpital de la Croix-Rousse 
en 1867, l’asile Sainte-Eugénie (qui devient l'hôpital Sainte-Eugénie, puis une partie du centre hospitalier Lyon Sud)
en 1889, l’hôpital Renée-Sabran construit à Hyèresdans le Var 
en 1901, l’hôpital gériatrique Pierre-Garraud (d’abord dénommé hôpital des Invalides du travail) ;
en 1904, l’hôpital Debrousse (propriété del'assistance publique de Paris dont les HCL assurent la gestion, ferme ses portes en 2008).
L’hôpital de la Charité est détruit en 1934, laissant la place à l’hôtel de La Poste. Aujourd’hui, il ne reste de l’hôpital que le clocher place Antonin-Poncet.
L’essor des hospices civils de Lyon se poursuit au xxe siècle avec notamment l’ouverture de l'hôpital des Charpennes (1933), de la fondationMangini-Gensoul, de la clinique Claude-Bernard (1971), de l'hôpital Édouard-Herriot (1933), de l'hôpital Henry-Gabrielle (1969), de l'hôpital Pierre-Wertheimer (1963) et de l'hôpital Louis-Pradel (1969). D’autres structures pour personnes âgées viennent grossir l’offre de soins des HCL avec l’hôpital gériatrique du Val-d’Azergues (1915) et l’hôpital gériatrique Antoine-Charial (1978).
Au début...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • affiche
  • Affiche
  • Affiche
  • Les affiches
  • affiche
  • Affiche
  • Affiche
  • Affiche de staline

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !