Agoria - recommandations secteur tic

7659 mots 31 pages
Executive Summary

Quels seront les défis socioéconomiques en 2015 et quelle sera la contribution des TIC dans l’élaboration des solutions ? De quelle capacité le haut débit a-t-il besoin à long et moyen terme et comment pouvons-nous mettre en place l’infrastructure du futur ? Quel modèle d’innovation (ouverte) convient le mieux pour mettre des produits sur le marché de manière plus rapide, efficace et interactive ? Quelle politique de ressources humaines sera nécessaire dans le secteur des TIC en 2015 ?
Les réponses à ces 4 questions constituent la vision d’Agoria sur les évolutions majeures du secteur des TIC pour les 5 prochaines années, d’où le titre de cette brochure : « TIC 2015 ».

IntroductIon L’économie mondiale se trouve à un tournant de son histoire. c’est la raison pour laquelle nous assistons à une déferlante de nouveaux défis socioéconomiques : l’énergie, le climat, la mobilité, le coût des soins de santé, le vieillissement de la population, la recherche d’un nouvel équilibre pour le système financier, de nouvelles formes d’entreprise dans un contexte international. Dans chacun de ces défis, les TIC peuvent contribuer à la solution. notamment parce que les tIc font aujourd’hui partie de notre vie. Le haut débit et la communication mobile sont omniprésents et ne cesse de progresser. De nouvelles technologies et de nouveaux modèles d’entreprise seront inventés pour rendre notre vie plus efficiente et plus agréable. Afin de pouvoir réaliser cette promesse, le secteur TIC devra lui-même travailler à long terme à la réalisation d’un certain nombre de conditions de base élémentaires. Cette brochure vous présente la vision d’Agoria sur la manière d’accomplir des progrès concrets pour réaliser ces trois conditions de base : une capacité accrue pour les réseaux de haut débit, de nouveaux modèles d’innovation (ouverte) et un équilibre entre demande de flexibilité de l’employeur et du travailleur de même que le besoin de nouvelles compétences et aptitudes

en relation

  • Etude economique sur la région de bruxelles capitale (bmr)
    15093 mots | 61 pages
  • E-Learning
    35238 mots | 141 pages
  • Technicien d’usinage
    77940 mots | 312 pages
  • L'espace économique et territorial du brabant wallon est-il attractif pour les entreprises?
    46429 mots | 186 pages