Aide mémoire

Pages: 14 (3491 mots) Publié le: 21 janvier 2013
Qui sont les personnes handicapées retraitées ?
AuteurStéphane Carnein du même auteur
GÉRIATRE, PRATICIEN HOSPITALIER, CHEF DE SERVICE CENTRE DÉPARTEMENTAL DE REPOS ET DE SOINS 40, RUE DU STAUFFEN – 68020 COLMAR CEDEX

1Le phénomène du vieillissement des personnes handicapées, même s’il est annoncé depuis une vingtaine d’années, devient une réalité inquiétante en particulier dans lesinstitutions spécialisées nées depuis la loi de 1975. Ce texte, qui a permis la réalisation de projets en direction des adultes handicapés, n’a pas prévu leur avance en âge due au progrès de la médecine peut-être mais aussi à l’amélioration de la prise en charge. Aujourd’hui, les personnes handicapées et leurs familles, professionnels du monde du handicap et de celui de la gériatrie sont confrontés à lanouvelle vieillesse des personnes handicapées. Comment comprendre ce qui relève de la déficience du handicap ou de l’aggravation et ce qui relève du « simple » effet du temps sur la physiologie du corps humain ? Comment appréhender les situations nouvelles, sociales, réglementaires ou financières nées de l’absence de statut des personnes handicapées devenues des personnes âgées ?
LES SPÉCIFICITÉSDU VIEILLISSEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES
2Elles recouvrent des aspects médicaux et des aspects psycho-sociaux.
3Les aspects médicaux distinguent les aspects étiologiques et les aspects cliniques.
4● Le pluri-handicap est décrit comme la survenue fortuite ou non de déficiences indépendantes de la déficience « princeps ». La séméiologie habituelle étant profondément modifiée, c’est unespécificité de non formulation nécessitant des interprétations du changement de comportement et faisant errer le diagnostic. La prise en charge curative est compliquée par l’absence de repère biologique, par la difficulté de l’imagerie médicale et par l’absence de repères éthiques dans les arbres décisionnels habituels. La prévention n’a pas plus de possibilité d’évaluation.
5● Le sur-handicap estl’apparition progressive de modifications d’organes ou de fonctions qui augmentent la déficience, l’incapacité et le handicap. Le sur-handicap est souvent perçu comme une fatalité, alors qu’une prise en charge médicale ou chirurgicale pourrait en limiter les effets. Les indications de traitement passent malheureusement au deuxième plan selon l’importance de la déficience « princeps », notammentlorsqu’elle est cérébrale.
6● L’étude du vieillissement des personnes handicapées est difficile par l’absence de modélisation tant clinique que sociale, mais aussi par la diversité et le polymorphisme des handicaps, rendant la symptomatologie plurielle peu accessible à l’analyse statistique habituelle : l’effet « cohorte » à connotation plutôt sociale est indéniable tout comme l’approche médicale difficilepar l’importance du sur-handicap.
7● C’est donc des populations plus ciblées qui font l’objet d’études cliniques : l’hypothèse d’un vieillissement spécifique a été évoquée chez des personnes trisomiques : cette anomalie génétique est responsable de signes cliniques connus, répertoriés dont les porteurs composent une population identifiée et souvent citée dans les études portant sur les personneshandicapées vieillissantes (PHV); mais le vieillissement prématuré du cristallin chez la personne porteuse de trisomie 21 permet-il de conclure au vieillissement spécifique ?
8Il n’en demeure pas moins que :
* des troubles cardio-vasculaires et notamment hypertensifs sont fréquents;
* des troubles ostéo-articulaires et ligamentaires (hyperlaxité ligamentaire);
* des troubles sensoriels(cataracte précoce);
* des troubles endocriniens (diabète, dysthyroïdie);
* des troubles digestifs (constipation, mégadolichocolon) sont classiquement évoqués.
9● L’analyse des troubles cognitifs revêt un intérêt particulier. Après 30 ans, 55 % des personnes trisomiques n’ont aucun déclin cognitif particulier. Chez les 45% restants, seule une minorité présente une déficience...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Aide memoire
  • Aide mémoire
  • Aide en mémoire
  • Aide au memoire
  • Aide memoire
  • Aide mémoire
  • Aide mémoire
  • Aide mémoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !