aiguebelle

940 mots 4 pages
Introduction :

En tablettes, confiseries, barres chocolatées, poudre de cacao… Le chocolat est le plaisir des petits et des grands, il est présent un peu partout dans notre vie quotidienne et rares sont ceux qui résistent à son goût envoutant.
Le chocolat est l’un des plus grands trésors jamais découverts. A la fois sources de plaisir, de volupté, fidèle témoin de nos souvenirs d’enfance et des instants de fêtes. Il pourrait se contenter de ce palmarès déjà prestigieux. Mais derrière ces qualités festives se cachent des vertus thérapeutiques reconnues : énergétiques, antistress, le chocolat est vraiment le roi des aliments.
La consommation du chocolat par les marocains se limite, aujourd’hui à 400 grammes par an par habitant, ce qui demeure très faible par comparaison à des pays similaires, quand on sait que la consommation est de 3,5 Kg/an par habitant, voire même 12Kg dans des pays comme l’Angleterre.
Les chocolatiers mettent donc tout en œuvre pour que les ventes soient à la hauteur de leurs attentes : offensive marketing, décoration des vitrines, ingéniosités des recettes et des contenants. Tout est fait pour plaire aux consommateurs. Mon rapport comportera dans un premier temps un aperçu général sur la chocolaterie au Maroc et sur la compagnie chérifienne du chocolat ainsi que le processus de la fabrication, et dans un deuxième temps je m’intéresserai aux défauts de la fabrication des différents types du chocolat ainsi que leurs causes.

Objectif du stage :

Un stage est une insertion professionnelle supervisée, il offre la possibilité de faire l’essai d’une carrière susceptible qui nous intéresse dans l’avenir, il nous permet aussi de faire le lien entre les connaissances académiques et les problèmes concrets que doivent traiter les professionnels du milieu de stage.

Chaque stage fait l’objet d’une convention signée par l’entreprise, la faculté, l’étudiant et le maitre du stage, l’obtention du diplôme de la FSTM est subordonnée à

en relation

  • aiguebelle
    263 mots | 2 pages
  • Aiguebelle
    442 mots | 2 pages
  • aiguebelle
    15565 mots | 63 pages
  • Aiguebelle
    3462 mots | 14 pages
  • Aiguebelle
    1186 mots | 5 pages
  • Analyse aiguebelle
    1486 mots | 6 pages
  • Aiguebelle, maghreb industries et michoc
    464 mots | 2 pages
  • Aiguebelle face au défi de l'export
    9215 mots | 37 pages
  • Etude de cas : aiguebelle
    627 mots | 3 pages
  • Post test concours aiguebelle pâtissiers
    2319 mots | 10 pages