Alfred de Vigny "La Mort Du Loup"

1098 mots 5 pages
Introduction :
Alfred de Vigny est né en 1797 et fut un écrivain romancier dramaturge et poète français.
Dans cet extrait, ce poète romantique écrit un poème intitulé « La Mort du Loup » paru dans le recueil Les Destinées : il y évoque une chasse nocturne qui se termine par la mort du Loup suivie d’une réflexion morale sur les Hommes et sur la vie. Comment le poète parvient-il à ennoblir le figure du Loup pour mieux dénoncer l'influence morale de l'Homme ?

II) Le Loup : un héros et un symbole
1) La transformation d’un animal sauvage 
en combattant sublime
Progressivement le Loup, présenté d’abord comme un animal sauvage réel, se transforme en un personnage sublime.

D’abord vu à travers le regard des chasseurs, il est décrit de façon réaliste, avec ses « yeux qui flamboyaient », ses « ongles crochus », ses « mâchoires de fer », sa « chair », ses « entrailles », son « flanc » et sa « gueule ».

Mais simultanément, il a des traits humains : en « père », il reste « debout » ; il analyse la situation (« il s’est jugé perdu ») et prend la décision de défendre les siens (« alors il a saisi… »), il défie « l’ennemi » du regard (v. 37, 41).

Son isolement face aux multiples ennemis animés d’une violence meurtrière en fait une figure de combattant sublime : la troisième personne du singulier qui le désigne (« il a saisi », « sa chair », « son sang », « sa bouche ») s’oppose héroïquement à la première personne du pluriel (« il nous regarde », « nos fusils »).

Vigny multiplie les procédés pour donner toute sa grandeur à ce Loup, qui n’est plus un simple personnage mais un héros : il met une majuscule à « Loup », il multiplie les verbes d’action, il oppose les hyperboles qui désignent ses blessures au calme et au sang-froid du combattant, enfin il tire parti de la majesté des alexandrins qui ne comportent le plus souvent aucune coupe et se déploient avec solennité et majesté pour donner un élan épique à la scène. La phrase qui décrit le combat entre le

en relation

  • La mort du loup alfred de vigny
    727 mots | 3 pages
  • La mort du Loup, Alfred de Vigny
    1036 mots | 5 pages
  • La mort du loup alfred de vigny
    847 mots | 4 pages
  • La Mort du Loup, Alfred de Vigny
    1320 mots | 6 pages
  • La mort du loup
    1001 mots | 5 pages
  • La mort du loup
    1662 mots | 7 pages
  • mort du loup
    1654 mots | 7 pages
  • Alfred de Vigny
    802 mots | 4 pages
  • Dossier-outil - alfred de vigny
    3878 mots | 16 pages
  • Theatre
    352 mots | 2 pages