alzheimer et communication

Pages: 45 (11025 mots) Publié le: 26 août 2014

Introduction

Dans le cadre de ma 3ème année de formation en soins infirmiers à l’institut de formation de Villeneuve saint Georges, il m’a été demandé de réaliser un mémoire de fin d’étude qui permet de clôturer les trois années de formation. Celui-ci est réalisé à partir d’une situation rencontrée en stage qui m’a interpellé et questionnée. De plus, elle présente un intérêt professionnelet est transposable et généralisable à tout soignant et mode d’exercice. Ce mémoire fait suite à un travail d’initiation à la démarche de recherches. Il va nous permettre de faire une analyse de qualité et le traitement de données scientifiques et professionnelles.
Mon mémoire de fin d’étude traite de l’éducation thérapeutique dans l’exercice libéral pour les patients atteints de maladieschroniques. En effet, au cours de ma troisième année de formation, j’ai effectué un stage dans un cabinet libéral où j’ai pu rencontrer une situation qui m’a interrogé sur ce thème la, c'est-à-dire la prise en charge d’un patient diabétique à domicile par une infirmière libérale ainsi que son éducation sur sa pathologie.
En effet, la mise en place d’une éducation thérapeutique est très importantedans la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques, de type diabète par exemple. De plus, cette démarche éducative, qui repose de manière fondamentale sur la relation de soin et sur une approche structurée, inscrite dans la durée, accorde une place prépondérante au patient en tant qu’acteur de sa santé.
En effet, en France, on estime que 15 millions de personnes, soit près de20 % de la population, sont atteintes de maladies chroniques. Ainsi, le diabète est une maladie très fréquente à laquelle les infirmiers sont confrontés régulièrement. En France, il existe environ 3,2 millions de personnes atteintes de diabète (type 1 : 200 000 ; type 2 : 3 millions).
De ce fait, la participation du patient au traitement de sa maladie est un élément essentiel pour la réussitede celui-ci. Elle nécessite une éducation du patient lui apportant les informations nécessaires pour une évaluation correcte des risques de sa maladie et des moyens de leur prévention et surtout cherchant à lui faire acquérir un savoir-être et un savoir-faire. De ce fait, la qualité des soins dans les maladies chronique dépend directement de la capacité des patients à gérer quotidiennement leurmaladie. Pour aboutir à cet objectif thérapeutique, il est donc fondamental que les soignants soient formés en éducation thérapeutique.
Cette éducation thérapeutique au patient atteint de maladie chronique est inscrite dans la loi Hôpital, patient, santé, territoire, ce qui rend son application obligatoire dans le cadre de la politique de Santé Publique.
Elle doit être permanente etl’infirmière, souvent plus proche du patient que les autres professionnels, y joue un rôle de premier plan. Elle fait partie intégrante de la profession infirmière et relève du rôle propre infirmier. Celle-ci est régit par le code de la santé publique. Elle représente l’une des dimensions du Soin Infirmier.
Le plus souvent débutée en sein d’un service hospitalier, l’éducation doit se poursuivre aprèsle séjour à l’hôpital. C’est donc à l’infirmière qui exerce dans le secteur libéral qu’il incombe de la réaliser.
En effet, en l’absence de médecin, l’infirmière libérale effectue une éducation, et un suivi au long court pour s’assurer de la compréhension et de la motivation de la personne à suivre son traitement et son régime après l’hospitalisation.

Tout d’abord, je présenterai masituation d’appel ainsi que mon questionnement et le choix de la situation. Ensuite, j’exposerai mon cadre de référence qui m’a permis d’étudier ma question de départ. Puis, j’expliquerai la méthodologie suivie pour l’enquête exploratoire ainsi que l’analyse des résultats et la confrontation avec le cadre théorique. Enfin, je conclurai avec la problématique ainsi que l’hypothèse de recherche....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Communication alzheimer
  • Alzheimer
  • Alzheimer
  • Alzheimer
  • Alzheimer
  • Alzheimer
  • Alzheimer
  • Alzheimer

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !