Analyse de la pratique ESI - SSR

Pages: 5 (1110 mots) Publié le: 13 juin 2014
Analyse de la pratique 2 – S5
I- Description de la situation professionnelle
J’effectue mon stage en service de Soins de Suite et de Rééducation à l’hôpital Suisse de Paris.
Ce matin je m’occupe d’un patient de 82 ans, entré dans le service à J 10 d’une colectomie angulaire gauche par laparotomie dans le cadre d’un adénocarcinome du côlon. Hospitalisé auparavant en chirurgie à l’HôpitalEuropéen Georges Pompidou. Mr K est un patient d’origine turque, qui ne parle pas très bien français. Il y a donc une barrière de la langue entre lui et les soignants. Il a été mis sous Augmentin pour une exacerbation de BPCO quelques jours avant son transfert dans le service. Un midi je rentre dans sa chambre afin de lui administrer son traitement. Or Mr K me fait comprendre qu’il ne veut plus desantibiotiques, qu’il ne comprend pas pourquoi il en a encore. Je tente de lui expliquer, or je vois bien qu’il ne comprend pas. Mr K commence donc à hausser le ton et à devenir agressif. Je tente de le calmer, en essayant de lui expliquer de nouveau et que je vais prévenir le médecin afin qu’il puisse le voir.
Mr K est très entouré par ses 2 enfants, qui parlent très bien français, j’ai doncdécidé d’attendre que ses enfants viennent le voir, afin qu’ils puissent traduire ce que je souhaite lui dire.
Je vais tout de même voir le médecin afin de le prévenir de la situation, que Mr K ne comprend pas certains éléments de son traitement. De plus, le fait qu’il ne comprenne pas ce qu’on lui dit, et que l’on ait du mal à comprendre ce qu’il nous dit, peut engendrer un risque d’agressivité.Le lendemain après-midi son fils est passé voir Mr K, à ce moment je lui explique ce qu’il s’est passait la veille, et ainsi savoir si il peut faire le traducteur entre nous et son père.
Nous allons donc voir Mr K avec son fils et le médecin. Ainsi nous avons pu lui expliquer l’intérêt de son traitement, et quand son traitement antibiotique allait s’arrêter. Ainsi nous avons pu voir Mr Ksoulagé et apaisé par nos explications et a pu ainsi prendre son antibiothérapie jusqu’à la fin.

II- Questionnement, difficulté / et axes d’amélioration

Je me suis demandé si au départ de son hospitalisation, tout lui avait été expliqué avec précision, car il avait l’air perdu dans ses traitements.
Je me suis également demandé si l’opération plus exactement l’anesthésie n’avait pas altéré sonétat cognitif ? Etait-il en globe urinaire ou constipé ? Car cela peut augmenter le risque d’agressivité.
Mr K était-il dans le déni de sa pathologie ? Avait-il été informé de tout concernant ses pathologies ? Ou alors les explications données à Mr K étaient-elles trop compliquées sachant qu’il comprend mal le français ?
Dans cette situation, j’ai vraiment pu remarquer que la barrière de lalangue est un frein important à la communication. Et ainsi modifier une prise en charge. Mr K ne comprenant pas ce qu’on lui disait avait tendance à s’énerver, ainsi trouver un traducteur était primordial afin de lui expliquer l’intérêt de son traitement. Ce traitement était important dans le cas de sa pathologie.
On peut donc remarquer que dans une prise en charge la communication est essentielleau bien être du patient, ainsi lui expliquer tous les traitements que l’on donne et les gestes que l’on réalise est primordial.
Ainsi j’ai tenté de reformulé au patient ce qu’il comprenait afin de voir si j’avais bien compris, et si lui également avait bien compris ce qui avait été dit. Je regardais également Mr K dans les yeux dés que je lui parlais, car si il ne comprend pas mais en plus de çaon ne le regarde pas, cela risque d’engendrer un sentiment de manque d’intérêt de notre part pour le patient. Lorsque Mr K tentait de reformuler ce que je disais ou tenter de m’expliquer quelque chose, j’adoptais une écoute active, ainsi j’hochais la tête pour lui montrer que j’entendais bien ce qu’il souhaitait me dire.
Je lui posais principalement des questions fermées afin qu’il puisse...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse De Pratique SSR
  • Analyse de pratique ssr
  • Analyse de pratique ssr
  • Analyse de pratique d’hygiène ESI
  • Analyse de pratique ssr
  • Analyse pratique professionnelle esi
  • Analyse de pratique ssr
  • Analyse pratique ssr

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !