Analyse de texte balzac- le cousin pons

2309 mots 10 pages
-------------------------------------------------
NOTES ORAL

I) Introduction En 1747, sous la monarchie de Juillet, Balzac (1799-1850) écrivain réputé pour sa maitrise du genre du roman, publie Le Cousin Pons, qui sera le dernière œuvre parue de son vivant. Le cousin Pons est tiré de la Comédie Humaine, projet de Balzac qui se voulait d’explorer la nature des individus à travers leurs différentes classes sociales. L’œuvre de Balzac était divisée en trois thèmes d’études : celui des mœurs, réunissant six livres, ainsi que les études philosophiques et analytiques.
L’œuvre présentée aujourd’hui fait partie de L’étude des Mœurs, dans le livre des Scènes de la Vie Parisienne, à la section des Parents Pauvres (avec La cousine Beth).
Le cousin Pons mets en scène un vieux musicien gourmant et amateur d’art qui s’emploiera pendant des années à collectionner des pièces rares jusqu’è son propre musée, lequel fera l’objet d’une lutte lors de sa maladie.
L’extrait se situe au début du chapitre intitulé Une Idée Allemande où Pons a prévu la présentation de Cécile de Marville et sa mère à Monsieur Fréderic Brunner, prétendant potentiel et tant espéré par Cécile. Cette même visite est déguisée en simple visite de courtoisie autour des œuvres du musée de Pons.
+ Œuvre écrite alors que Balzac est malade et endetté, on peut faire un parallèle entre Pons et Balzac.
- LECTURE
- Mouvement : On peut penser que le texte est rythmé de trois grands mouvements qui le compose : l’entrée et la description de Fréderic Brunner (L1-15), sa conduite au cours de l’entrevue (L16-22) et les rêveries de Cécile quant à son prétendant (L23-36).

- Problématique : On peut se demander comment, à travers la description de Frédéric de Brunner et la vision de Cécile de Marville, Balzac nous dépeint une rencontre axée autours de l’aspect pécuniaire en opposition totale avec l’idée d’une rencontre amoureuse.

II) Analyse

Premier mouvement de la ligne 1 à 15 : L’entrée de Fréderic

en relation

  • Dissertation : baudelaire a écrit : « j’ai maintes fois été étonné que la grande gloire de balzac fût de passer pour un observateur ; il m’avait toujours semblé que son principal mérite était d’être visionnaire et
    1107 mots | 5 pages
  • le realisme balzacien selon Pierre Barbéris
    12136 mots | 49 pages
  • Sequence 1 Le Roman Et La Nouvelle Realiste Au XIX Eme Siecle Libre
    23719 mots | 95 pages
  • Français
    23580 mots | 95 pages
  • ihjid
    23783 mots | 96 pages
  • Le roman et la nouvelle réalistes au XIX ème siècle
    25676 mots | 103 pages
  • La bourse
    1478 mots | 6 pages
  • doc 1
    403 mots | 2 pages
  • balzac
    13445 mots | 54 pages
  • monde des passions, prepa 2015-16
    5340 mots | 22 pages