Analyse de l'epo

305 mots 2 pages
En 2012, on parle surtout de l’EPO dans le dopage mais il est vital pour la médecine
Du dopage à la médecine, l’EPO dans tous ses états.

Du dopage à la médecine, l’EPO dans tous ses
L’EPO autrement appelé érythropoïétine est une hormone stimulant la fabrication de globules rouges dans la moelle osseuse. Elle est naturellement présente dans le corps et produite par les reins. L’utilisation de cette hormone est monnaie courante en chirurgie. Elle est régulièrement prescrite avant une opération car celle-ci permet de compenser une éventuelle perte de sang lors de l’opération. Le sang est plus concentré en globules rouges donc une perte de sang serait compensée par cette concentration.
Cependant, on peut voir qu’une injection d’EPO fait augmenter le volume maximale d’oxygène. Chez un individu ayant pris de l’EPO, la VO2 max subit une forte augmentation, elle passe de 4.5 L.min-1 à 5 L.min-1 .De plus le sang contentant de globules rouges, celui-ci peut transporter plus d’oxygène et peut donc apporter plus d’oxygène. Les muscles peuvent produire plus d’effort pendant une durée plus longue Ainsi les capacités physiques augmentent. C’est pour cela que l’on peut constater dans certaines disciplines sportives, une utilisation comme dopant.
L’augmentation du nombre de globules rouges

va augmenter la viscosité du sang ; cet épaississement augmente les risques de boucher les petites artères comme les artérioles cérébrales et les coronaires entrainant des infarctus cérébraux, des hypertensions artérielles et infarctus du myocarde. Par exemple si les artérioles cérébrales ne sont pas dégagées le cerveau est mal irrigué et peut entraîner des infarctus et de graves séquelles.
Aujourd’hui, on peut constater une consommation de plus en plus importante de produits dopants dont l’EPO chez les jeunes âgés de 15-19 ans. En France, ce taux est d’environ 4%.

Rousseau A. & Piton

en relation

  • exposé EPO
    514 mots | 3 pages
  • Le dopage sportif
    651 mots | 3 pages
  • Dopage
    684 mots | 3 pages
  • EPO Plan
    1445 mots | 6 pages
  • Tpe le dopage sportif ( évolution au cours du xxeme siecle)
    8488 mots | 34 pages
  • Exposé biologie: epo
    1631 mots | 7 pages
  • Le dopage sportif (l'epo)
    3166 mots | 13 pages
  • Tpe - dopage sportif
    7072 mots | 29 pages
  • Dopage
    1690 mots | 7 pages
  • le dopage chez le sportif
    6589 mots | 27 pages