analyse financiére

Pages: 6 (1300 mots) Publié le: 13 juin 2014








SOMMAIRE





INTRODUCTION
Chapitre I : Qu’est ce que la criminalité finacière ?
Section 1 : Définitions et concepts
Section 2  : Les défis de la créminalité financière
Chapitre II : Les répércutions des avancées technologiques
SECTION 1 : L’impact deS AVANCEES TECHNOLOGIQUES
Section 2 : Le blanchiment d’aragent
Chapitre III : Le contrôle de la créminalitéfinancière
Conclusion










INTRODUCTION

La criminalité financière, qui est parfois appelée « criminalité en col blanc », englobe un large éventail d’infractions, généralement d’ampleur internationale.
Étroitement liées à la cybercriminalité,les infractions financières sont souvent commises par l’intermédiaire d’Internet et ont une forte incidence sur les secteurs de labanque et de la finance internationales, tant officiels que parallèles.
Les infractions financières touchent aussi bien les particuliers que les entreprises, les organisations et même les États, et sont préjudiciables à l’économie et à la société tout entières en raison des sommes considérables qu’elles font perdre.
Les principales initiatives d’INTERPOL en matière de criminalité financièreconcernent :

Les cartes de paiement ;
 Le blanchiment de fonds ;
Le faux monnayage et les documents de sécurité.





Chapitre I :
Qu’est ce que la criminalité financière ?
La “criminalité financière” désigne de manière générale toute forme de criminalité non violente qui a pour conséquence une perte financière.Cette criminalité couvre une large gamme d’activités illégales, ycompris la fraude, l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent. Il est en revanche plus difficile de définir la notion de “délit économique” et le concept en reste délicat à cerner précisément.La chose est en outre encore compliquéepar les avancées rapides des technologies, qui offrent de nouveaux moyens de perpétrer des délits de cette nature.
Il est difficile de déterminer l’ampleur globale duphénomène, en partie en raison de l’absence d’unconcept clair et admis d’un commun accord, du faitque les systèmes de recensement de la criminalité économique et financière diffèrent considérablement
d’un pays à l’autre et que plusieurs affaires ne sont pas signalées parce que les entreprises ou les établissements financiers choisissent de traiter les incidents en interne. Néanmoins, il est de plus enplus largement constaté que la criminalité
économique et financière, le plus notamment la fraude, est au nombre des délits dont la croissance est la plus rapide.





Section 1 :
LES DEFIS DE LA CRIMINALITE FINANCIERE :
Les réseaux criminels organisés sont souvent à l’origine des infractions financières, attirés par les considérables profits qu’ils peuvent en tirer.
Les services chargésde l’application de la loi doivent réagir rapidement afin de réunir des éléments de preuve ou de geler et saisir les avoirs obtenus de façon illicite. Un certain nombre de facteurs rendent cependant très difficile, voire impossible, la localisation des avoirs illicites ou d’origine criminelle.
Ces facteurs sont liés aux différences existant entre les pays en matière de législation nationale,d’application des accords internationaux et de niveau d’expertise des autorités chargées des enquêtes et des poursuites.
Face à ces défis véritablement internationaux auxquels sont confrontés les services chargés de l’application de la loi, INTERPOL a pour rôle :
De recenser et de réunir les pratiques recommandées et l’expertise en la matière et de diffuser ces informations auprès des serviceschargés de l’application de la loi, dans le monde entier ;
D’aider les services spécialisés à échanger rapidement des informations opérationnelles en utilisant les outils et services qu’il met à disposition.





Chapitre II :
LES REPERCUTIONS DE L’AVANCE TECHNOLOGIQUES :
SECTION 1 :
L’impact des avancées technologiques :
Les avancées considérables des technologies ont transformé les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse financiere
  • Analyse Financière
  • Analyse financière
  • Analyse financière
  • Analyse financière
  • analyse financière
  • Analyse financière
  • Analyse financiere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !