Analyse linéaire mariage de figaro acte v scène iii

8856 mots 36 pages
Analyse linéaire du texte 5 : Beaumarchais, Le Mariage de Figaro
Acte V, scène 3 : le monologue

Scène qui représente le dénouement de la pièce. Ce monologue est un des plus longs de la scène française (ici nous n’en étudions qu’un extrait). Il permet de créer une pause dans l’action : le personnage, porte-parole de l’auteur s’adresse directement au public et l’action ne progresse pas : c’est un moment statique pendant lequel Figaro attend le développement de la « crise » engagée et l’arrivée de Suzanne avec des explications. C’est un temps de réflexion pour lui-même.
Quand Figaro commence son monologue, le théâtre est obscur, l’acteur adopte un ton sombre.
Le décor représente une salle de marronniers, dans un parc, des arbres plantés en ordre symétriques, le fond est une clairière ornée, un siège de gazon sur le devant.

Rappel de l’intrigue qui conduit ici Figaro, le soir de ses noces à faire les 100 pas en pleine nuit : le mariage de Figaro et de Suzanne a été réglé à la fin de l’acte III ; l’acte IV a été en partie rempli par des cérémonies, défilés, danses qui s’y rapportent. Mais, chemin faisant, toute une intrigue a été ourdie et Figaro croit que Suzanne lui désobéit, lui ment et veut le tromper : le spectateur sait que la comtesse a ordonné à Suzanne d’accepter le rendez-vous que le comte lui avait fixé. Elles échangeront leurs vêtements pour que Rosine aille au rendez-vous sous l’habit de Suzanne, afin de piéger le comte. Bien sûr, Figaro n’est pas mis dans la confidence, c’est ce qui fait qu’il se croit trahi.

Ce monologue n’est pas seulement le manifeste d’une Révolution écrit par Beaumarchais : pour s’expliquer l’amertume de Figaro, il faut tenir compte de sa situation : ce n’est pas celle d’un philosophe qui réforme le monde, mais celle d’un mari jaloux qui croit avoir surpris la preuve que la veille même de son mariage, sa Suzanne se prépare à le tromper avec son maître.

( Figaro se promène, en pensant à Suzanne. Les données

en relation

  • Mariage de figaro
    7461 mots | 30 pages
  • Étude : le barbier de séville
    7867 mots | 32 pages
  • Fiche révision du bac français
    11841 mots | 48 pages
  • Le Mariage de Figaro documents
    22167 mots | 89 pages
  • Synthèse fiche français
    5487 mots | 22 pages
  • Français terminale
    22777 mots | 92 pages
  • Les fausses confidences
    11614 mots | 47 pages
  • La figure dell'intellectuel
    17442 mots | 70 pages
  • Progression detaillé madame bovary
    9785 mots | 40 pages
  • cours francais seconde cned
    101601 mots | 407 pages