Analyse littéraire de sur une tombe par victor hugo

Pages: 9 (2009 mots) Publié le: 10 juin 2012
Entrée en matière

Avant d'analyser en détails le poème Sur une tombe écrit par Victor et qui compose un recueil appelé Les contemplation, je vais m'intéresser à son contexte. Ainsi, la fille de Hugo, Léopoldine, qui faisait une excursion sur une rivière à Villequier, en 1843, se noya dans la Seine. Cette mort, bouleversa terriblement le célèbre auteur français. Ce fut un événement terriblepour ce dernier et c'est en quelque sorte la raison pour laquelle il écrivit, quatre ans plus tard, ce poème qui représentait la résignation et la douleur qui habitaient alors Hugo. Effectivement, il était extrêmement attaché à ses enfants. Perdre l'ainée aussi tôt est bien sûr un choc immense pour un cœur de père. Pendant treize ans, il ne pouvait plus écrire et il gardait tout pour lui et c'estaprès cette période de temps qu'il publia Les Contemplations. Ce recueil de poésie était son œuvre du deuil. Léopoldine influençait sa structure, notamment avec une séparation en deux parties:l'Autrefois et l'Aujourd'hui. Nous pouvions y observer des thèmes comme la mort, Dieu, la nostalgie ou les souvenirs passés avec sa fille décédée.

Revenons maintenant sur le poème qui nous concerne, Sur unetombe, une prière destinée à Dieu concernant ses émotions et ses sentiments actuels. En s'adressant directement au Seigneur, il y expose sa tristesse et sa douleur face à la terrible perte de sa fille bien-aimée.

Mais bref, je vais commencer par expliquer le texte en le résument le plus sommairement possible, pour ensuite présenter ses principales idées (thèmes) et pour finalement finir avec uneanalyse complète du style et du vocabulaire utilisés par Victor Hugo dans son œuvre.

Résumé

Donc Hugo va y expliquer pourquoi il est triste. Son cœur est brisé et il veut montrer à Dieu comment il a accepté son sort. Par la suite, il approuve le fait que le Seigneur est bon et dit que l'œuvre de ce dernier est peut-être incompréhensible mais que la mort de sa fille n'est pas une catastrophepour l'humanité (l'homme n'est qu'un jonc qui tremble au vent). Il explique alors que la mort n'est pas une fin, mais un commencement d'une nouvelle vie dans le paradis (firmament). Il ne résiste plus à ce qui lui arrive et par une belle figure de style, il compare les deuils que les hommes traversent sans arrêt avec les rives qui font souvent obstacles aux expéditions ou aux randonnées. Il écritensuite que Dieu vieillit à cause de tout ce qu'il voit en si peu de temps. Finalement, il propose que peut-être l'œuvre du Tout-puissant doit inclure la douleur des hommes.

Idée dominante

L'idée dominante consiste à une résignation auprès de Dieu et du destin de l'auteur (celui qui pose la prière).

Plan

Il y a deux parties au texte (en 6 strophes). La première partie inclut lesstrophes longs et la deuxième partie inclut les strophes plus courtes. Nous pouvons remarquer que Hugo laisse plus ses émotions s'exprimer dans ceux qui sont courts plutôt que dans ceux qui sont longs. Il n'y a pas de dénouement. Les vers ont soit douze (alexandrins) ou six syllabes (hexasyllabes). La première strophe a une alternance entre ses vers: premier vers, douze syllabes, deuxième, six,troisième, douze, quatrième, six. Ensuite la strophe suivante aura quatre vers de douze syllabes (alexandrins). Donc, Hugo utilise une alternance d'alexandrin (très utilisé par l'auteur français, sa marque de commerce) et d'hexasyllabe.
Exemple:
(12)Je viens à vous, Seigneur, père auquel il faut croire ;
(6)Je vous porte, apaisé,
(12)Les morceaux de ce cœur tout plein de votre gloire
(6)Que vousavez brisé ;

(12)Je viens à vous, Seigneur ! confessant que vous êtes
(12)Bon, clément, indulgent et doux, ô Dieu vivant !
(12)Je conviens que vous seul savez ce que vous faites,
(12)Et que l'homme n'est rien qu'un jonc qui tremble au vent ;

Idées

Nous pouvons donc y extraire des thèmes qui y sont prédominants, c'est-à-dire la tristesse infinie de l'auteur et sa résignation envers...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de phèdre
  • Les misérables de Victor Hugo
  • Analyse des "Châtiments" de Victor Hugo
  • lux victor hugo analyse
  • Analyse melancholia victor hugo
  • Analyse de melancholia, victor hugo
  • Les contemplation
  • Analyse "aux arbres" victor hugo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !