Analyse mondrian

312 mots 2 pages
- A quelle époque : Piet Mondrian Est un peintre du XXemes siecle, une période de grand changement dans l’art comme l’à été la Rennaissance à l’époque, car depuis un certain moment les formes et les idées changent et dans l’art la representation deviennent de plus en plus abstrait.

-Ses idées principales : Piet fait partie des createur de la revue De Stijl.
Son idée est dépuré radicalement toutce qui est, principalement des paysages. Il tend donc vers une idée universelle de l’image, compris par tous, grâce aux lignes et aux formes simple comme le rectangle, les lignes verticales et les horizontales.

- Vocabulaire plastique : Ses compositions sont réduites a leurs plus simples lignes et couleurs, l’épuration radicale. I l joue donc sur le caractère évolutif de ses oeuvres (Un arbre par exemple devient progressivement des lignes horizontales et verticales). Il travaille donc avec des couleurs primaire et des formes simple tel que le rectangle ou le carré. Il travaille a la fois instinctivement mais aussi avec une grande rigueur, rigeur imposé par les lignes parfaitement droites et perpendiculaires.
- Ses techniques : Mondrian reste un peintre très classique, inspiré à ses débuts par Van Gogh il tend de plus en plus vers l'abstraction et a une peinture plus spirituel.

- Le contexte culturel, social et artistique : Cette époque est une époque de grands changement à cause des guerres mondiale et des améliorations technologiques de plus en plus complexe.
De nouvelles idées germes donc dans l’art et dans la philosophie.
Piet quand à lui reste très encré dans quelque chose de droit tout en changeant radicalement la face de l’art. Étant très religieux (son père était pasteur) cette idée de quelque chose de stricte dans sa construction samblait une évidence pour lui (c’est pour sa qu’il n’y a pas de lignes diagonales dans ses

en relation

  • Analyse du tablaeu en art plastique
    1531 mots | 7 pages
  • Broadway Boogie Woogie Mondrian
    1770 mots | 8 pages
  • Composition en rouge, jaune, et bleu
    295 mots | 2 pages
  • Rapport de stage
    11538 mots | 47 pages
  • mondrian
    720 mots | 3 pages
  • piet mondrian
    834 mots | 4 pages
  • Le langage mdx
    947 mots | 4 pages
  • New york
    1255 mots | 6 pages
  • Piet mondrian
    931 mots | 4 pages
  • Le buahaus, une évolution constante jusqu’au nazisme
    1912 mots | 8 pages