analyse SWOT cas de LVMH

1377 mots 6 pages
I. — Résolutions à caractère ordinaire.

Première résolution (Approbation des comptes consolidés). — L’assemblée générale, après avoir pris connaissance des rapports du conseil d’administration et des commissaires aux comptes, approuve les comptes consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 2004, comprenant le bilan, le compte de résultat et l’annexe, tels qu’ils lui ont été présentés, ainsi que les opérations traduites dans ces comptes et résumées dans ces rapports.
Deuxième résolution (Approbation des comptes sociaux). — L’assemblée générale, après avoir pris connaissance des rapports du conseil d’administration, du président du conseil d’administration et des commissaires aux comptes, approuve les comptes de la société pour l’exercice clos le 31 décembre 2004, comprenant le bilan, le compte de résultat et l’annexe, tels qu’ils lui ont été présentés, ainsi que les opérations traduites dans ces comptes et résumées dans ces rapports.
En conséquence, elle donne aux membres du conseil d’administration quitus de l’exécution de leur mandat pour ledit exercice.
Troisième résolution (Approbation des conventions réglementées). — L’assemblée générale, après avoir pris connaissance du rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions visées à l’article L. 225-38 du Code de commerce, déclare approuver lesdites conventions.
Quatrième résolution. — L’assemblée générale prend acte du prélèvement, le 31 décembre 2004, d’une somme de 4 987 500 € sur le poste report à nouveau, en application des dispositions de l’article 39 de la loi de finances rectificative pour 2004 et de l’avis n° 2005-A du Conseil national de la comptabilité, somme correspondant au montant de la taxe exceptionnelle obligatoire de 2,5 % sur la réserve spéciale des plus-values à long terme.
L’assemblée générale prend acte que le montant du report à nouveau créditeur, après prélèvement de cette taxe a été réduit en conséquence à 927 138 052,53 €.
En outre, conformément à l’article 39 de

en relation

  • Lvmh groupe
    7836 mots | 32 pages
  • Etude de Cas LVMH Autosaved
    1409 mots | 6 pages
  • Louis vuiton analyse marketing
    4591 mots | 19 pages
  • Stratégie qualité
    470 mots | 2 pages
  • Analyse lvmh , montres
    3460 mots | 14 pages
  • Politique générale d'ese dior
    7490 mots | 30 pages
  • Stratégie internationale de lvmh
    4823 mots | 20 pages
  • Management Stratégique Du Groupe Christian Dior
    5631 mots | 23 pages
  • Analyse stratégique et financière du groupe lvmh
    7699 mots | 31 pages
  • etude de cas hermes
    752 mots | 4 pages