Analyse - a une passante

Pages: 6 (1286 mots) Publié le: 30 janvier 2011
Analyse – A une passante

Mise en contexte :
Ce poème se trouve dans la partie « Tableaux parisiens ». Cela permet à B de se projeter vers l’extérieur pour échapper au sentiment de séparation, d’amour impossible. Donc il y a un réseau d’opposition entre le monde extérieur et intérieur que l’on distingue bien dans ce poème. Cela se termine par un constat d’échec final. Ce poème représenteégalement la touche de modernité qu’apporte B grâce aux métaphores et comparaisons et un registre moderne.
Hypothèses de lecture :
Ce poème va nous faire découvrir une femme, personne indéfinie, que B rencontre un jour dans la rue. Mais il n’y a aucun contact ou rapprochement avec cette personne.
Argument du passage :
C’est le récit d’une rencontre amoureuse dans une rue, c’est une sorte de coup defoudre qui se déroule très rapidement et la femme part laissant B malheureux.
Visée du texte :
Texte poétique avec une progression, c’est un récit accompagné de la description de cette femme rencontrée. C’est un poème élégiaque qui exprime une plainte douloureuse concernant un amour impossible.
Structure du texte :
* Sonnet constitué de 2 quatrains et 2 tercets donc forme classique.
*Rimes croisées et embrassées ; pauvres, riches et suffisantes.
* Découpage : 2 quatrains => la femme arrive, description, verbes imparfait et passé simple pour les actions. Puis 2 tercets => la femme est partie, plainte douloureuse de B, verbes présent, passé composé, futur = temps du discours
* Implication personnelle de B : « je, moi »
* S’adresse à cette femme dans les deux tercetsdonc emploi du « tu »
Problématique :
Comment Baudelaire fait-il ressentir à travers ce poème le réseau d’opposition entre l’extérieur et l’intérieur ?
Axes :
* Analyse des 2 quatrains avec la rencontre et la description de la femme
* Analyse des 2 tercets avec la disparition de la femme et le regret, le chagrin de Baudelaire
Analyse :
Axe 1 
* 1§ : Pose le cadre, poète dans unerue. Il insiste sur l’ouïe (assourdissante, hurlait) avec allitération en et assonance en qui rendent le bruit presque insupportable. « autour de moi » permet de centrer le poète, il est au centre de la foule mais on porte tout de suite notre attention sur lui. C’est pourquoi, dans la suite du poème on ne fait plus attention au décor, il n’y a plus que le narrateur et la femme. D’ailleurs, il ya une personnification de la rue. Puis dès le 2ème vers, il y a la vision globale de cette femme qui arrive. Elle représente la figure de la femme idéale pour B. Elle est « longue, mince, en grand deuil »(accumulation) Puis on la voit plus en détail avec sa main « fastueuse » qui exprime sa noblesse, le luxe, également le feston et l’ourlet qui sont des précisions. Elle est une beauté parfaiteavec sa main « soulevant, balançant »(gradation) qui donne un effet de mouvement.
Cl : Cadre défini, centrée sur le narrateur, apparition de la femme puis précision, mouvement
* 2§ : Ici, il y a une certaine immobilisation avec la « jambe de statue » qui donne un effet d’opposition avec les mouvements que l’on a dans la 1§. Mais la description continue avec les termes « agile et noble » quirenforcent le physique élancé de cette femme.
B lui est « crispé »(renforcé par la comparaison avec l’extravagant), nous avons donc un bouleversement. Le narrateur reste un spectateur fasciné par cette figure féminine. Le verbe « boire » renforce cette fascination, cela exprime une certaine avidité et peut être l’image de l’ivresse. Il utilise également le verbe  « fasciner ». Puis, on se concentresur le regard de cette femme qui est comparé à un ciel orageux. Le  « ciel livide » est le blanc de l’œil qui exprime encore une fois le figé puis l’ouragan représente un côté sombre comme si la colère pouvait éclater à tous moment ce qui pousse B au retrait, il est obnubilé mais il se retient comme s’il avait peur de cette figure, qu’il était intimidé.
Cette œil renvoie au sentiment de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de " a une passante " de baudelaire
  • a une passante baudelaire analyse
  • Analyse : a une passante de baudelaire
  • Analyse : Baudelaire, A une passante
  • Analyse subscinte de " a une passante "
  • A une passante, analyse
  • Analyse a une passante
  • Analyse du sonnet "a une passante" de baudelaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !