Analyse

410 mots 2 pages
-------------------------------------------------
Culture générale
CM1
Cabinot (Ecrivain Italien)
Les villes invisibles
L’enfer des vivants n’est pas chose à venir, s’il y en a un, c’est celui qui est déjà là, l’enfer que nous habitons tous les jours, que nous formons d’être ensemble. Il y a deux façons de ne pas en souffrir. La première réussie aisément à la plupart : accepter l’enfer, en devenir une part au point de ne plus la voir. La seconde est risquée, elle demande un attention, un apprentissage continuels : chercher et savoir reconnaitre qui est quoi au milieu de l’enfer n’est pas l’enfer et le faire durer et lui faire de la place.
J .P Sartres : L’enfer c’est les autres (huis clôt)
I-Notions de culture générale a-Théorie politique de la définition
Qu’est-ce qu’une définition :deux dimensions :Petit texte qui est capable de nous dire ce qu’est une chose. Question très complexe, travail infini car il faut interroger la chose (son histoire, ses multiples états…).La deuxième dimension est le recours à un dictionnaire.
Le dictionnaire n’est pas ancien son fondateur est Robert Estienne ,il l’a créé au 16 IIème siècle.
1532 :Tresorus liguae latinae (tresor de la langue latine)
1606 : Le dictionnaire est remanié et traduit par Jean Micot
1635 :Richelieu a créé l’academie française ,sa mission été de rédiger un dico afin de donner des règles certaines à notre langue. Le dico doit fixer le sens ,les usages, donc il règles les usages et il soumets les usagers de la langue à son usage codifié par le pouvoir.
Le dictionnaire est modifié régulièrement, il doit être utile à la nation et c’est un livre pour l’Europe (à cette époque le prestige de la France est très important).
Le dictionnaire définit de bornes, les contenus et empêche la polysémie (plusieurs significations).
Le dictionnaire est donc un outil politique de domination politique.
CM2
Platon
3 sortes d’hommes :
-les vivants
-les morts
-ceux qyu vont en mer ( au 17 et 18 siècle il est très

en relation

  • Analyse
    576 mots | 3 pages
  • Analyse
    635 mots | 3 pages
  • analyse
    301 mots | 2 pages
  • Analyse
    1039 mots | 5 pages
  • Analyse
    512 mots | 3 pages
  • Analyse
    1502 mots | 7 pages
  • Analyse
    287 mots | 2 pages
  • Analyse
    368 mots | 2 pages
  • analyse
    5794 mots | 24 pages
  • Analyse
    601 mots | 3 pages