Anatologie

Pages: 2 (362 mots) Publié le: 12 mai 2011
Anthologie sur la vie …

Honrizontalement – Jean Cocteau (1889-1963)

La vie - verhaeren Emile (1855-1916)

La retraite – Lamatine Alphonce (1790-1869)

Quand je dors, je ne sens rien –Pierre Ronsard (1524-1585)

Horizontalement

Horizontalement tombe
Le marcheur qui ne s’en doute
Droite est la mauvaise route
De la naissance à la tombe.

Œuvre: 
Faire-part
Auteur: Cocteau Jean

La vie
Marcher dans sa fierté et dans sa confiance, 
Droit à l'obstacle, avec l'espoir très entêté 
De le réduire, à coup précis de volonté, 
D'intelligence prompte ou d'ample patience Et de sentir croître et grandir le sentiment 
D'être, de jour en jour, plus fort, superbement.
Œuvre: 
La multiple splendeur
Auteur: 
Verhaeren Emile

La retraite

Aux bords de ton lacenchanté,
Loin des sots préjugés que l'erreur déifie,
Couvert du bouclier de ta philosophie,
Le temps n'emporte rien de ta félicité ;
Ton matin fut brillant ; et ma jeunesse envie
L'azur calme etserein du beau soir de ta vie !
Œuvre: 
Méditations poétiques.
Auteur: 
Lamartine Alphonse

Quand je dors je ne sens rien,

Quand je dors je ne sens rien,
Je ne sens ni mal ni bien,
Je nesaurais rien connaître.
Je ne sais ce que je suis,
Ce que je fus, et ne puis
Savoir ce que je dois être.Une chose est sûre, je vis.
Œuvre:
Nouvelle continuation des Amours
Auteur:
Ronsard Pierre

J’ai choisie ces poèmes, parce qu’ils sont assezsimples, et représentent bien la différence entre la vie et la mort.J’ai aussi choisie des auteurs qui venaient d’un autre siècle que du 21eme pour changer un peu, et sortir du contexte.
J’ai ajouté la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !