Antigone Histoire des Arts Complet

869 mots 4 pages
HDA FICHE 4 Antigone

1Présentations
L’auteur Jean Annouilh, né en 1910 et mort en 1987 devient écrivain et dramaturge français. Il écrit des comédies et des pièces sombres et pessimistes qu’on appelle des « pièces grinçantes »

Antigone est la réécriture moderne de la tragédie de Sophocle, auteur grec du 5e siècle avant JC. Anouilh revisite donc le mythe antique en créant une pièce sombre.

La pièce est écrite en 1942 est jouée pour la première fois en 1944. C’est en pleine occupation allemande que Jean Anouilh fait joué deux pièces sombres : Eurydice en 1941 et Antigone en 1944.

Cette pièce peut être représenté comme un symbole de la résistance et de rébellion contre les lois de l’Etat jugées injustes. Le mythe antique est désacralisée chez Anouilh car l’idéal religieux est supprimé.
Antigone reconnait qu’elle ne sait plus pourquoi elle meurt. En réalité elle rejette les mensonges et les compromissions de la politique. Chez Anouilh, les humains sont tous responsables de ce qu’ils leurs arrivent.

2Analyses
Pb : Par quels procédés Jean Anouilh désacralise t’il le mythe d’Antigone de Sophocle?
Un mythe appartient a la tradition orale ; son origine est religieuse. Il comporte une part de légende, de sacré et d’histoires.

Sur les différences d’esprits la pièce de Sophocle est une pièce religieuse. Il faut l’imaginer dans le climat de ferveur religieuse des Grecs de cette époque, pour qui les Dieux et les lois sacrées de la Cité étaient une réalité vivante. Antigone guide son père sur les routes après que celui-ci, ayant réalisé qu’il a tué son père et épousé sa mère, se soit crevé les yeux en se condamnant à une vie d’errance. Antigone, au-delà du cas de son frère, s’attache à faire la différence entre la loi écrite (la loi de Créon) et la loi non-écrite (celle des Dieux). L’Antigone de Sophocle meurt pour être fidèle à la loi divine.

Alors que la pièce d’Anouilh semble plus proche de nous car les mobiles

en relation

  • DOC HDA
    9054 mots | 37 pages
  • Connaissances littéraires lycée: le prologue
    2368 mots | 10 pages
  • Pensez-vous que l'absence de mort dans la pièce de racine "bérénice" altère la grandeur de la tragédie ?
    1136 mots | 5 pages
  • diserte sur le corpus corneille
    9934 mots | 40 pages
  • Antigone analyse
    5473 mots | 22 pages
  • Célibat
    2434 mots | 10 pages
  • Dossier theatre
    4177 mots | 17 pages
  • ECONOMIE
    1002 mots | 5 pages
  • Le truc
    3284 mots | 14 pages
  • Introduction fin de partie
    959 mots | 4 pages