Antiquité

1681 mots 7 pages
L’Aphrodite de Cnide d’après Praxitèle/ La Vénus du Belvédère
Commentaire d’une sculpture

En quoi la cette sculpture de Prax témoigne et atteste de la concrétisation des recherches des sculpteurs de la fin du Vème siècle ? Et en quoi consiste-t-elle un tournant dans l’histoire de la sculpture féminine sacrée et la sculpture féminine idéalisée ?

I- Bio orientée :
Sculpteur légendaire ??? 400/330 av
Sources : Pausanias, Pline et Lucien de Samostase. D’après sources Céphisodote son père : un sculpteur Athénien. Provenant d’une famille riche.
Voyages d’après sources en Asie mineure=== donc c un artiste qui c déplace ! Populaire ??
Prax grandit probablement sous l’influence de son père, mais aussi grands sculpteurs comme Phidias, et surtout Polyclète qui définit les cannons de beauté et de proportions des corps (tête 7 fois le corps). Il est églmt influencé par la philosophie platonicienne..
Quand à son style, problème de l’identification. Pourtant intéressant car il concrétise les recherches des sculpteurs de l’époque du Second Classicisme : Veulent trouver un compromis entre Monumentalité, recherche naturaliste/réaliste, traduction du mouvement et « humanisation des divinités et des corps »
Nvtés : popularise le marbre comme maté de prédilection ; il est églmt un des premiers à introduire des élémts de décor dans ses créations. L’idéalisation de la beauté antique provient de son héritage : = les sculptures de prax (uniqumt 2 originales une base et une tête) sont dotées d’une douceurs dans les visages, une certaine mélancolie et une sensualité ambiguë qui porte à la réflexion au delà de la pure représentation symbolique ou rituelle (pour introduire une réflexion humaine voir profane). = aller au delà de l’image formelle. Il propose également un traitement des cheveux très stylisé. Il introduite le mouvement et l’action et fait évoluer la sculpture ver la 3D.

II- Contexte de

en relation

  • Antiquite
    358 mots | 2 pages
  • Antiquiter
    1511 mots | 7 pages
  • Antiquité
    412 mots | 2 pages
  • Antiquité
    671 mots | 3 pages
  • Antiquité
    927 mots | 4 pages
  • Antiquite
    964 mots | 4 pages
  • Antiquiter
    316 mots | 2 pages
  • Antiquité
    14668 mots | 59 pages
  • antiquité
    761 mots | 4 pages
  • Antiquit
    390 mots | 2 pages