Antonin le pieux

Pages: 17 (4099 mots) Publié le: 30 décembre 2011
Antonin le Pieux (138-161)
 
Le règne d’Antonin le Pieux passe pour un des plus calmes de l’Empire ; il correspond, pour beaucoup d’historiens, à l’apogée du « siècle des Antonins ».
On remarquera que ce souverain fut le premier vrai Antonin.
 

I. Un bon empereur

 
• Antonin le Pieux est né à Lanuvium (dans le Latium) ; on lui connaît un ancêtre nîmois, d’où sonsuccès auprès des historiens français.
De naissance, il s’appelait Aurelius Antoninus et il est devenu, à la suite de son adoption par Hadrien, T. Aelius Hadrianus (noms d’Hadrien) Antoninus.
Il appartenait à une riche famille et il a su faire fructifier son héritage, essentiellement constitué de biens fonciers, auxquels il faut ajouter des briqueteries.
La carrière sénatorialequ’il a suivie (le cursus honorum) l’a mené aux plus hautes fonctions, un consulat en 120 et le proconsulat d’Asie en 134.
En 138, il avait 52 ans, ce qui, conformément aux critères de l’époque, faisait de lui un vieillard, donc un homme sage.
Sa désignation par Hadrien, en fait son adoption, a été approuvée par le sénat. Cette désignation et son comportement ultérieur ont donc permis del’inscrire au nombre des « bons empereurs » dans les listes établies par la tradition aristocratique.
• Par tous les aspects de sa personnalité, Antonin le Pieux représentait le juste milieu. Il aimait la culture mais avec modération et il compta au nombre des stoïciens tempérés. À l’égard de ses sujets, il se montra humain en tout, cultivant l’image d’un homme qui aimait la campagne, la chasse etla pêche. En politique extérieure, il sut se montrer énergique avec douceur et patriote sans excès.
 

II. Une politique du juste milieu

 
• L’empire était heureux, comme l’a dit le rhéteur grec Aelius Aristide dans l’Éloge de Rome qu’il prononça en 143 ; en 148, la célébration du 900e anniversaire de Rome mit en évidence un sentiment d’unanimité et de satisfaction de tous leshabitants du monde méditerranéen.
Les sénateurs furent satisfaits : l’empereur supprima les consulaires.
Les citoyens romains furent satisfaits : l’empereur manifesta son évergétisme à l’égard des habitants de Rome et il créa les puellae faustinianae (c’était une extension des alimenta aux filles).
Les humbles furent satisfaits : le droit se fit plus doux pour les esclaves, lespauvres et les prisonniers (sous l’influence du stoïcisme).
Les provinciaux furent satisfaits : l’empereur se montra généreux à leur égard et choisit avec soin les nouveaux gouverneurs.
Une limite : dans le droit fut introduite une nouvelle distinction, entre honestiores et humiliores, qui opposait les plus riches aux plus pauvres, ces derniers étant plus durement sanctionnés pour une mêmefaute.
• L’empire jouit de la sécurité sur tous les fronts.
En Orient, Antonin le Pieux refusa de rendre à Vologèse III le trône de Chosroès. Cette attitude impressionna les Parthes qui ne bougèrent plus.
Les Alains tentèrent de mener un assaut contre l’empire. Un général célèbre par ailleurs, Arrien (il était un grand intellectuel), les repoussa.
Des troubles sont attestés enDacie, en Maurétanie et en Bretagne (Brigantes, vaincus par Lollius Urbicus) ; quelques historiens en font de vraies guerres, ce qui est peut-être excessif.
En Bretagne, fut érigé un deuxième mur pour séparer le monde romain du monde barbare. Plus au nord que le mur d’Hadrien, qui au demeurant ne fut pas abandonné, il s’étendait sur 60 km. Les constructeurs ont utilisé davantage le bois et laterre, notamment pour la palissade, les fortins, les forts et les tours ; du nord vers le sud, il comprenait un fossé, une berme, un rempart et une route.
 

III. Une civilisation équilibrée

Ce fut une sorte d’apogée, d’équilibre presque parfait.
 
• Dans le domaine religieux, les cultes traditionnels furent à l’honneur, mais des innovations sont attestées.
La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Antonin le pieux
  • Antonin le pieux
  • Antonin le pieux
  • Antonin
  • Louis le pieux
  • Souvenirs pieux
  • Socrate est-il pieux
  • souvenirs pieux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !