Apollinaire - Alcool

508 mots 3 pages
Soigner la partie critique avec une véritable lecture en organisant quelque chose. (ne pas dire "je")
Biographie, bibliographie + critique. trouver les grandes idées, dire comment l'auteur les amène (enthousiaste, sévère, neutre...).

Fiche de lecture sur le recueille Alcool d'Apollinaire

Biographie :

Guillaume Apollinaire, de son vrai nom Wilhelm Albert Włodzimierz Apolinary de Wąż-Kostrowicki, est un écrivain français (né polonais), né le 26 août 1880 à Rome et mort le 9 novembre 1918 à Paris.

C’est l’un des plus grands poètes français du début du XXe siècle, auteur de nombreux poème dont le très célèbre « Pont Mirabeau ». Il écrit également des nouvelles et des romans érotiques. Il est à l'origine de nombreuses avant-gardes artistiques, notamment le cubisme, et précurseur du surréalisme dont il a forgé le nom. En décembre 1914 il demande de participer a la guerre en intégrant l'armer,sa demande est acceptée, ce qui déclenche sa procédure de naturalisation. Il est naturalisé français le 9 mars 1916. Quelque jours plus tard il est blessé à la tempe par un éclats d'obus et rentre a Paris.

Affaibli par sa blessure, Guillaume Apollinaire meurt le 9 novembre 1918 de la grippe espagnole alors que, dans les rues, les Parisiens célèbrent la fin de la guerre.

Biographie de l’œuvre :

Dès sa parution en 1913, Alcools devient le manifeste de la poésie moderne.
Il est composé comme un collage sur une toile réunissant des éléments disparates (évocations et sensations relevant d'époques et de cultures différentes),il est écrit en vers libres qui gardent la rime et l’assonance. La ponctuation a disparu, permettant une multiplicité d'interprétations.
Son inspiration est variée : plaisanteries et poèmes élégiaques, jeu de mots, vieilles légendes rhénanes et chansons issues de la tradition populaire.
Il fait entrer le monde moderne, la grande ville, les découvertes scientifiques et techniques dans le domaine poétique. C'est aussi

en relation

  • Apollinaire, alcools
    1305 mots | 6 pages
  • Alcools Apollinaire
    675 mots | 3 pages
  • Alcools, apollinaire
    1848 mots | 8 pages
  • alcool Apollinaire
    5038 mots | 21 pages
  • Alcools - Apollinaire
    1406 mots | 6 pages
  • Apollinaire, alcool
    1026 mots | 5 pages
  • Alcools, apollinaire
    944 mots | 4 pages
  • Alcool apollinaire
    993 mots | 4 pages
  • Alcool et alcools guillaume apollinaire
    2999 mots | 12 pages
  • Alcools - apollinaire
    17446 mots | 70 pages