Apollinaire

5017 mots 21 pages
Haut du formulaire
Apollinaire, "À la santé", Alcools

Haut du formulaire
Utiliser la recherche avancée
Bas du formulaire
Accueil › Annales corrigées › Textes de Musset, Apollinaire, A. Sarrazin, tableau de Van Gogh ›
Textes de Musset, Apollinaire, A. Sarrazin, tableau de Van Gogh
Annales corrigées : question sur le corpusFrançais1re ES1re L1re SLes questions sur un corpusÉcriture poétique et quête du sensInédit2011
Question
Documents
A – Alfred de Musset, « Le mie prigioni » (« Mes prisons »), Poésies nouvelles, 1850.
B – Guillaume Apollinaire, « À la Santé », Alcools, 1913.
C – Albertine Sarrazin, Poèmes, 1969.
D – Vincent Van Gogh, Cour de prison, 1890.
> Les textes du corpus ont de nombreux points communs. Vous en dégagerez quatre avec précision et vous indiquerez lesquels sont illustrés par le tableau de Van Gogh.
Après avoir répondu à cette question, vous traiterez au choix un des sujets suivants : commentaire ; dissertation ou écriture d'invention.
Document A
Le mie prigioni
En 1841, s’étant dérobé au service de la Garde nationale, Musset passe plusieurs jours en prison. Cette mésaventure se renouvellera en 1843, puis en 1849.
On dit : « Triste comme la porte
D’une prison. »
Et je crois, le diable m’emporte !
Qu’on a raison.
D’abord, pour ce qui me regarde,
Mon sentiment
Est qu’il vaut mieux monter sa garde, Décidément.
Je suis, depuis une semaine,
Dans un cachot,
Et je m’aperçois avec peine
Qu’il fait très chaud.
Je vais bouder à la fenêtre,
Tout en fumant ;
Le soleil commence à paraître
Tout doucement.
C’est une belle perspective,
De grand matin,
Que des gens qui font la lessive
Dans le lointain.
Pour se distraire, si l’on bâille,
On aperçoit
D’abord une longue muraille,
Puis un long toit.
Ceux à qui ce séjour tranquille
Est inconnu
Ignorent l’effet d’une tuile
Sur un mur nu.
Je n’aurais jamais cru moi- même, Sans l’avoir vu,
Ce que ce spectacle suprême
À d’imprévu.
Pourtant les rayons de l’automne
Jettent encor
Sur ce toit plat et monotone
Un réseau

en relation

  • Apollinaire
    3475 mots | 14 pages
  • Apollinaire
    1227 mots | 5 pages
  • APOLLINAIRE
    1546 mots | 7 pages
  • Apollinaire
    1164 mots | 5 pages
  • Apollinaire
    769 mots | 4 pages
  • Apollinaire
    459 mots | 2 pages
  • apollinaire
    1520 mots | 7 pages
  • Apollinaire
    490 mots | 2 pages
  • Apollinaire
    504 mots | 3 pages
  • Apollinaire
    491 mots | 2 pages