Aristote - contre l'hedonisme de l'amusement

Pages: 3 (606 mots) Publié le: 11 novembre 2012
Aristote s’oppose à une conception hédoniste du bonheur. L’hédonisme voit dans l’obtention des plaisirs la réalisation du bonheur. Ici Aristote s’oppose à une conception hédoniste courante selonlaquelle le bonheur consisterait dans l’amusement. Selon lui une telle conception est absurde au regard de la vie de la plupart des gens y compris de ceux qui tiennent souvent un tel discours. L’amusementsemble en effet bien épisodique dans la plupart des vies humaines adultes. Si on pense qu’il faut se dédouaner du travail pour ensuite s’amuser alors la majeure partie de notre vie sera malheureuse.On ne peut pas sérieusement par exemple envisager de peiner au travail en vue de payer ensuite de quoi s’amuser. Il est vrai que pour obtenir quelque chose on doit souvent d’abord obtenir ce qui yconduit mais il paraît absurde dans le cas du bonheur de prendre le moyen de la peine et de la souffrance en vue de l’obtenir par le biais du plaisir. Le bonheur si ce n’est pas une illusion ne doit pasconsister en un plaisir fugitif alternant avec la souffrance, il doit être comme une félicité perpétuellement présente ou du moins comme une recherche qui dans l’instant nous en approche.

La thèsed’Anarchis expose qu’il faut s’amuser en vue de mieux s’appliquer à sa tâche ensuite. L’hédoniste croît tout le contraire et selon Aristote il a tort. Anarchis voit juste car ce sont bien nos tâchesqui donnent sens à notre repos. L’amusement n’est pas une fin en soi, il n’est qu’un repos, une préparation en vue de l’effort ou un relâchement après l’effort.

Ces thèses sont originales car mêmeKant qu’on ne saurait soupçonner d’hédonisme pense le repos après la peine car selon lui l’amusement sans travail qui le précède ou le suit conduit inéluctablement à l’ennui. Aristote et Anarchis necraignent pas l’ennui. Le repos est pensé d’abord comme une préparation à l’effort. A vrai dire la position de Kant risque de faire du travail une forme de divertissement en vue de ne pas s’affronter...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le bonheur et l'amusement
  • Aristote
  • Aristote
  • Aristote
  • Aristote
  • aristote
  • Aristote
  • Aristote

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !