Aristote

3647 mots 15 pages
Les sources de sa pensée
De Socrate[->0] et de Platon[->1] dont il fut l'élève, il retient l'idée que la connaissance est la recherche du nécessaire et de l'universel et non l'opinion. Mais il récuse la théorie platonicienne des idées. Il réfutera la sophistique en fondant la logique. Mais Aristote est surtout un encyclopédiste au sens où il va assurer la totalisation du savoir de l'époque.

La vie d'Aristote
Aristote est né à Stagire, en 384 av.JC. Son père, Nicomaque, était médecin au service du roi de Macédoine, Amyntas II. Sa mère, Phestias, aurait été originaire de Chalcis en Eubée. La Macédoine est, à l'époque, la puissance politique "montante" et ses monarques tentent de s'approprier le plus possible la culture d'une Grèce qu'ils soumettront bientôt militairement et politiquement.
Aristote est très tôt orphelin et est alors élevé par un tuteur, Proxène d'Atarnée, dont il adoptera plus tard le fils Nicanor.
Dans sa dix-huitième année, Aristote arrive à Athènes où il devient élève de l'Académie de Platon[->2] alors que celui-ci est en Sicile et que l'école est dirigée par le mathématicien et astronome Eudoxe. "Provincial", issu de la Macédoine méprisée et redoutée, il est plutôt laid et mauvais orateur, choses qui le rendent peu populaire.
Platon[->3] meurt et Speusippe prend la direction de l'Académie. Peut-être est-ce en réaction à cet évènement qu'Aristote et Xénocrate, qui tous deux pouvaient prétendre à la succession de Platon[->4], se rendent dans la ville d'Atarnée. Mais peut-être ce départ d'Athènes a-t-il une autre origine: en 348, Philippe II de Macédoine conquiert Olynthe, amie d'Athènes, la rase, massacre une partie des habitants et vend le reste comme esclaves. Aristote dut se trouver en position délicate.
A Atarnée, Aristote retrouve une petite communauté platonicienne, ce qui tendrait à confirmer qu'il n'était pas sorti de l'Académie. Peu après, pour une raison inconnue, il part pour Assos, puis à Mythilène dans l'île de Lesbos. Il

en relation

  • Aristote
    1765 mots | 8 pages
  • Aristote
    2580 mots | 11 pages
  • aristote
    7595 mots | 31 pages
  • Aristote
    306 mots | 2 pages
  • Aristote
    514 mots | 3 pages
  • Aristote
    32045 mots | 129 pages
  • Aristote
    2566 mots | 11 pages
  • Aristote
    1524 mots | 7 pages
  • Aristote
    1738 mots | 7 pages
  • Aristote
    15428 mots | 62 pages