Aspartame danger

2086 mots 9 pages
Les substituts au sucre à l'Aspartame causent des symptômes préoccupants allant de pertes de mémoire jusqu'à des tumeurs au cerveau. Mais malgré l'approbation de l'US FDA (Federal Drug Administration) le plaçant au tableau des additifs nutritionnels "sûrs", l'aspartame est l'une des substances les plus dangereuses jamais imposées à un public sans défiance. Ce texte a été traduit par Pierre-Marie COEDES. Aspartame est le mot technique pour les marques portant le nom de NutraSweet, Canderel, Equal, Spoonful et Equal-Measure. L'Aspartame fut découvert accidentellement en 1965, lorsque James Schattler, un chimiste de G.D. Searle Company, était en train de tester un médicament antiulcère. L'Aspartame fut autorisé pour les aliments secs en 1981 et pour les breuvages gazeux en 1983. Il fut originellement approuvé pour les aliments secs le 26 juillet 1974, mais des objections émises par le Dr John W. Olney, chercheur en science neurologique, et par l'Avocat général à la consommation James Turner en août 1974, de même que des enquêtes sur les pratiques de recherche de G.D. Searle amenèrent la US Food and Drug Administration (FDA) à retarder son approbation de l'aspartame (5 décembre 1974). En 1985, Monsanto a acquis G.D. Searle et sépara Searle Pharmaceuticals et The NutraSweet Company en filiales distinctes. L'Aspartame est, de loin, la substance la plus dangereuse sur le marché à être ajoutée aux aliments. L'Aspartame est tenu pour coupable de plus de 75% des réactions défavorables aux additifs alimentaires dont il a été fait état auprès de la US Food and Drug Administration (FDA). Bon nombre de ces réactions sont très sérieuses, y compris des attaques et la mort ainsi qu'il en a été fait récemment état dans un rapport de février 1994 du Department of Health and Human Services. (1) Quelques uns des 90 symptômes documentés et listés dans le rapport comme étant causés par l'aspartame incluent :
Maux de tête/migraines, étourdissements, apoplexies,

en relation

  • L'economie
    1115 mots | 5 pages
  • Conférence de méthode
    3460 mots | 14 pages
  • Aspirine et paracetamol
    1208 mots | 5 pages
  • Aspartame : atout sucré ou poison alimentaire ?
    7466 mots | 30 pages
  • Exemple d'application à l'haccp
    795 mots | 4 pages
  • Canderel
    11009 mots | 45 pages
  • Le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner
    5368 mots | 22 pages
  • Edulcorants
    2232 mots | 9 pages
  • Art de la cuisine moléculaire et les allergies
    883 mots | 4 pages
  • Stratégie marketing coca
    536 mots | 3 pages