Assiste-on à une disparition des classes sociales dans la société française contemporaine ?

Pages: 6 (1355 mots) Publié le: 6 mars 2011
Dissertation :

|Observations : |

Sujet : Assiste-on à une disparition des classes sociales dans la société française contemporaine ?

Avant l'apparition de la notion de classe sociale dût à l’industrialisation, il existait des groupes hiérarchisés définis de manière rigide et traditionnelle commeles castes, ou encore les ordres de l’Ancien Régime.
Dans les sociétés modernes, n’existant pas de définition légale, certains sociologues ont cherché à classer la population dans des groupes appelés "classes sociales", essayant d’obtenir une certaine homogénéité entre les individus d’une même classe sociale. Mais pour cela, ils ont dut déterminer les critères qui leur semblaient les plus pertinentsafin d’obtenir des groupes homogènes, comme par exemple : leur statut social, leur mode de vie, leurs intérêts…
Le terme de classe sociale est difficile à cerné car il est expliqué différemment suivant les auteurs. Selon MARX, c’est la lutte des classes qui définit la classe , alors que pour WEBER , c’est la prise de conscience commune qui crée la classe . Pour BOURDIEU, les classes socialessont fonction du volume de capital possédé qui constitue le capital global.
Avec l’évolution économique et sociale qu’a connu la France dans les années 50, les écarts entre les classes ce sont réduits.
Nous sommes donc en mesure de nous demander si les classes sociales sont encore une réalité de nos jours. Pour répondre à cette question, nous adopterons un plan de type dialectique pourétudier en premier lieu les éléments qui laisserai penser qu’il y a disparition des classes sociales puis ceux montrant qu’elles sont toujours d’actualité.

I- Une disparition progressive des classes sociales.

A- Une conception des classes qui n’est plus adaptée.

D’après Karl MARX (1818-1883), les classes sociales sont définis par la position dans le système de production. Il arassemblé les différents groupes en deux classes sociales principales : le prolétariat, classe dominée, et la bourgeoisie, qui possède les moyens de production. Selon lui, une classe ne peut exister que si il y a conscience de classe. Il prône la lutte des classes, pour que le prolétariat, en plus grand nombre obtienne le pouvoir politique afin d’évoluer vers un pays plus égalitaire.
Or, depuis cesvingt dernières années nous avons assisté à une forte moyennisation de la société. Par conséquents, les écarts entre les classes dirigeantes et les classes ouvrières se sont amoindri. Les classes moyennes ne sont plus moyennes mais centrales dans la société (doc. 2). De plus, il y a eu transformation des emplois, en effet les emplois salariés on considérablement augmenter depuis les années 50,faisant ainsi disparaître la notion de lutte des classes. Il n’ y a donc plus de classes au sens marxistes du terme , car il n’ y a plus deux groupes économiquement opposés. Il n’y a plus ni propriétaires, ni exploités puisque la part des emplois salariés a augmenté et représente près des 80 % des emplois aujourd’hui.

B- Une réduction des inégalités

D’après le document 1, nous pouvonsconstater que les taux d’équipement des ménages des ouvriers et des cadres sont relativement proches, en effet, hormis quelques appareils comme par exemple les micro ordinateurs ou les laves vaisselle, les taux d’équipement sont quasiment identiques. Cela est dut à l’augmentation des salaires qui a principalement touché les ouvriers. Leur permettant ainsi d’avoir un mode de vie se rapprochant deplus en plus de celui de leur employeur. Mais cette diminution de l’écart entre les classes les plus aisées et les classes populaires entraîne l’effacement des classes sociales. Car nous assistons à une homogénéisation de la société, les modes de vie des ouvriers et des cadres sont de plus en plus semblables. On peut parler d’un affaiblissement de la conscience de classe.
De plus, il nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Assiste t-on aujourd'hui à une moyennisation de la société française?
  • La société française: société de classe
  • La société francaise est-elle une société de classe ?
  • Y a t il une disparition de la classe ouvrière ?
  • Société française contemporaine
  • La société française est-elle une société de strate ou de classe ?
  • Assiste
  • Ses vous décrirez puis vous expliquerez les transformations des conflits sociaux dans la société française contemporaine.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !