Atheisme chez sade

2287 mots 10 pages
L’Athéisme représenté chez Sade

Dans ce travail je vais présenter, en partant de certains discours des instituteurs immoraux, la représentation de l’athéisme et de l’immoralité chez Sade. Dans les dialogues de La philosophie dans le boudoir, à travers les discours de Mme de Saint-Ange et de Dolmancé (les instituteurs), Sade nous présente un tas d'arguments pour justifier les actes considérés immoraux par la société et l'institution religieuse de son époque. Dans le texte, les instituteurs n’ont aucune croyance religieuse et pour cette raison on les classe comme des athées. Dès qu’on connait le portrait de Dolmancé, celui qui est indiqué comme athée par définition, on ne fait pas la différence entre l’homme athée et l’homme immoral.
Le Chevalier: Ah! que dis-tu là! C'est le plus célèbre athée, l'homme le plus immoral... Oh! C’est bien la corruption la plus complète et la plus entière, l'individu le plus méchant et le plus scélérat qui puisse exister au monde. (p.8)
Dans cette affirmation du chevalier il y a une nuance entre le terme athée avec celui d’immoral. Le concept d’athée qu’on repère c’est athée = personne immoral. L’athée représenté par Sade est une personne complètement sans valeurs qui vit en faisant tout ce qui est contraire aux valeurs du code social-religieux de l’époque.

Dans les dialogues, Sade cible les dogmes et les actions religieuses pour les critiquer et les contrarier avec des actions et des pensées philosophiques de divers personnages. Pourquoi Sade décide-t-il de représenter l’athée comme immoral ? Peut-on repérer tout au long des dialogues la nuance entre athée et immoral ? Quel est le but de cette représentation ?
Ces questions me paraissent intéressantes à aborder, puisqu’elles nous donnent l’occasion de reprendre un sujet qui, même de nos jours, est très controversé. Par ailleurs, on peut ainsi étudier une position par rapport à la morale, qui est tout à fait contraire aux mœurs de l’époque au XVIIIème siècle.
Sade nous

en relation

  • “Ni dieu, ni maître” vues philosophiques du marquis de sade
    2485 mots | 10 pages
  • Exemples sujets bac littérature
    734 mots | 3 pages
  • ta mère
    277 mots | 2 pages
  • Sade
    3891 mots | 16 pages
  • L’échec de justine par maurice schuhmann
    2156 mots | 9 pages
  • Les torts de l'ambition
    2058 mots | 9 pages
  • Un mouvement littéraire et culturel européen du 18eme siècle.
    1566 mots | 7 pages
  • Le libertinage
    1879 mots | 8 pages
  • le sexe au moyen age
    2010 mots | 9 pages
  • TD Sade
    8212 mots | 33 pages