Audit recouvrement

5554 mots 23 pages
Chronique juridique Le recouvrement de créances au Luxembourg
La problématique du recouvrement de créances est une problématique que maintes entreprises rencontrent dans leur vie d’affaires quotidienne lorsqu’elles sont confrontées à un débiteur de mauvaise foi qui n’est pas disposé à payer la créance résultant d’une livraison de biens qui lui a été faite ou d’une prestation de services dont il a bénéficié. La question qui se pose dans un tel cas face à un tel débiteur récalcitrant est celle de savoir comment récupérer ce à quoi on a droit. Nous essayerons d’aborder la question dans un ordre chronologique. En effet, la première démarche à entamer lorsqu’un débiteur, malgré l’un ou l’autre rappel, n’affiche aucune diligence à procéder au paiement est celle de sa mise en demeure. Au cas où la mise en demeure s’avère être infructueuse, le créancier impayé sera amené à entamer une procédure judiciaire. Nous exposerons d’abord brièvement les règles de compétence des différentes juridictions, pour ensuite présenter différents types de procédures judiciaires, en fonction de la valeur du litige et de la complexité de l’affaire. Nous jetterons un bref regard sur différents moyens préventifs permettant de garantir ses créances avant de nous intéresser aux moyens conservatoires que sont les saisies. Finalement, nous analyserons encore deux types de clauses spécifiques et nous présenterons la du 18 avril 2004 qui a comme vocation de lutter contre les retards de paiement dans les transactions commerciales. 1. 1.1. La mise en demeure Définition

« La mise en demeure désigne l’acte par lequel le créancier a manifesté sa volonté en vue d’exiger l’exécution des prestations qui sont dues et, à défaut, de tirer les conséquences légales de l’inexécution. » (Encyclopédie Dalloz, Mise en demeure) De cette définition découlent deux traits caractéristiques essentiels : d’une part la volonté du créancier d’exiger l’exécution des prestations dues, intention qui se matérialise par une

en relation

  • Recouvrement créance
    341 mots | 2 pages
  • Audit interne
    1787 mots | 8 pages
  • Controle interne provision
    4130 mots | 17 pages
  • Banque
    8292 mots | 34 pages
  • Audit et fraude
    2691 mots | 11 pages
  • 237 00 96 53 05 86
    2473 mots | 10 pages
  • Les divisions et service de l’administration de la douane et des impôts indirectes
    1235 mots | 5 pages
  • Code general des impots
    131523 mots | 527 pages
  • Superviseur dans une imf
    12759 mots | 52 pages
  • Chapitre 10 Séance de révision Mode de compatibilité
    1845 mots | 8 pages