Audit

12280 mots 50 pages
INTRODUCTION
1. L'audit : histoire et principes Le mot audit nous vient du latin par l'anglais ! En latin : audio - audire signifie : écouter entendre, et, par extension : donner audience. Dans l'utilisation anglaise du mot, au XIX siècle et dans le domaine de la comptabilité et de la gestion financière, c'est le sens de vérification et contrôle par une observation attentive et minutieuse qui domine. L'auditeur est, dans ce cas, un "commissaire aux compte" qui, par des procédures adéquates, "s'assure du caractère complet, sincère et régulier des comptes d'une entreprise, s'en porte garant auprès des divers partenaires intéressés de la firme et, plus généralement, porte un jugement sur la qualité et la rigueur de sa gestion" (dictionnaire La rousse en cinq volumes). Dès cet emploi, on a trois caractéristiques de ce qu'est un audit quels que soient le domaines où il s'applique et l'évolution des pratiques : - une activité spécialisée et comportant une certaine distance, une marge d'extériorité par rapport à la chose examinée, - une investigation large, profonde et "armée" avec écoute et observation, - un rapport, une trace écrite objectivant l'enquête, renvoyant une image et "garantissant" cette image, Face à l'anarchie actuelle de l'emploi du mot, le rappel des sources, la mémoire des origines ne sont pas inutiles...! En effet, en même temps, que son domaine s'étendait, passant en particulier de l'économique au social, les pratiques de l'audit se diversifiaient, le mot peut couvrir des pratiques aussi diverses qu'une "police économique et sociale de l'entreprise" ou une vague démarche de psychothérapie institutionnelle quand ce n'est pas la seule analyse des besoins. 2 Définitions . L’audit « C’est l’activité qui appliquée, en toute indépendance des procédures cohérentes et des normes d’examen en vue dévaluer l’adéquation et le fonctionnement de toute ou partie des actions menées dans une organisation par référence à des normes « (M. Gervais). . Le contrôle interne

en relation

  • Audit
    5224 mots | 21 pages
  • Audit
    917 mots | 4 pages
  • audit
    900 mots | 4 pages
  • Audit
    3549 mots | 15 pages
  • Audit
    6401 mots | 26 pages
  • Audit
    2638 mots | 11 pages
  • Audit
    450 mots | 2 pages
  • Audit
    7452 mots | 30 pages
  • audit
    515 mots | 3 pages
  • Audit
    12700 mots | 51 pages