AUTISME

2704 mots 11 pages
AUTISME

AUTISMES
TROUBLES ENVAHISSANTS DU DEVELOPPEMENT
TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE

INTRODUCTION

Daniel Marcelli dans “Position autistique et naissance de la psyché”. Ed PUF, 1986, p5.
“L’Enfant autiste détient cette étonnante capacité de fasciner l’adulte qui l’approche, de susciter un désir de communication; l’enfant autiste mobilise chez l’adulte le fantasme d’un enfant hors du monde, hors du temps, inaccessible, fantasme où se mêlent l’effroi face à cette solitude et l’attirance devant ce qui est perçu comme une toute puissance inaccessible.”

UN PEU D’HISTOIRE

Jusqu’à la fin du XIXè siècle:
Il n’y a pas de distinction entre les différents types de retards ou d’anomalies dans le développement des enfants.
Tous sont considérés comme des arriérés, plus ou moins profonds.

En 1911, le mot “AUTISME” est inventé par Eugène BLEULER, psychiatre suisse.
Le terme est alors une contraction de auto (soi-même) et érotisme (plaisir)

AUTISME DE KANNER

En 1943, Léo Kanner, psychiatre américain d’origine autrichienne, décrit sous le nom d’autisme infantile, des particularités de certains enfants:
Précocité des troubles
Tendance à l’isolement (aloness)
Besoin d’immuabilité (sameness)
Comportements répétitifs et compulsifs
Langage atypique
Troubles de l’affectivité, de la réceptivité sensorielle.
Selon Kanner, le trouble le plus frappant est l’incapacité de ces enfants à établir des relations de façon normale avec les personnes et les situations, dès le début de leur vie.

TUSTIN

Elève de Mélanie Klein, Tustin, psychanalyste anglaise, a beaucoup insisté sur les premières relations à la mère.
Le nourisson n’a pas conscience de son unité corporelle. Il est un ensemble de pieds, mains, ventre, à peine séparés de la mère: c’est l’autisme primaire normal, qu’elle décrit dans les années 50.

Pour Tustin,
Quand tout se passe bien, l’enfant sort de l’autisme primaire normal en prenant conscience de son untié corporelle.
Dans un cas d’autisme, l’enfant se repliera sur

en relation

  • Autisme
    18162 mots | 73 pages
  • Autisme
    1472 mots | 6 pages
  • Autisme
    944 mots | 4 pages
  • Autisme
    11864 mots | 48 pages
  • Autisme
    621 mots | 3 pages
  • Autisme
    2882 mots | 12 pages
  • Autisme
    531 mots | 3 pages
  • Autisme
    2158 mots | 9 pages
  • Autisme
    3744 mots | 15 pages
  • L autisme
    4185 mots | 17 pages