Axe 1 et 2

1185 mots 5 pages
1. Le jour (un jeudi) est déjà différent des autres, puisque c’est celui des « réceptions du jeudi », où Madame Raquin reçoit quatre personnes (Michaud, son fils Olivier et sa femme, et un collègue de Camille, Grivet). Laurent et déjà désigné comme « un grand gaillard carré des épaules ». Thérèse déteste ces soirées, mais elles plaisent à Camille, ce qui explique qu’il apparaît ici moins passif que dans le chapitre précédemment étudié. La présentation qu’il fait de Laurent est l’occasion d’un dialogue au style direct, où la plupart des répliques sont prononcées par Camille. On a vu que le narrateur a comparé celui-ci à un enfant gâté, et on voit ici le jeune homme tout énervé par cette rencontre qui l’enchante : quatre des cinq répliques au style direct sont des paroles de Camille qui traduisent un enthousiasme puéril.
Il répète quatre fois le prénom de Laurent - qui apparaît neuf fois dans le texte, comme s’il était tout heureux de sa découverte. Deux fois, Camille le désigne par des expressions traduisant une camaraderie complice : « ce monsieur-là », « ce farceur-là », complicité exprimée également par « un geste familier ».
Ses exclamations, ses questions, ses répétitions font voir également son enthousiasme : la deuxième réplique de Camille rappelle leur enfance à Vernon, la suivante les circonstances de leurs retrouvailles, qui, quoique banales, émerveillent Camille, et la réplique suivante est un résumé de l’évolution de Laurent depuis que Camille et lui se sont perdus de vue.
On peut penser qu’il éprouve une vive admiration pour Laurent : révélée par l’anaphore de « Laurent », l’expression de son admiration pour les champs de son père, mais surtout l’éloge de la santé, des études et de la carrière de Laurent : « Lui, il se porte bien » (on sait que Camille se porte mal) « il a étudié » (Camille n’a reçu qu’un enseignement élémentaire). « Il gagne déjà 1.500 francs » (on sait au chapitre III que Camille gagne 100 francs par mois, ce qui représente 1.200

en relation

  • Cristallographie
    585 mots | 3 pages
  • Système de stimulation
    4610 mots | 19 pages
  • brevet detat
    1644 mots | 7 pages
  • Etude de marché sport
    16046 mots | 65 pages
  • Intro éco
    471 mots | 2 pages
  • Trame me
    1238 mots | 5 pages
  • Documents
    933 mots | 4 pages
  • L’inertie portée par l’axe
    1116 mots | 5 pages
  • Politest
    2367 mots | 10 pages
  • Marché du jus de fruit
    1412 mots | 6 pages