Bhgbjh

710 mots 3 pages
* Définition

Avant de se poser la question qu’est-ce qu’une psychologie du travail, posons-nous la question et définissons qu’est-ce qu’un travail ?

* Travail
Le travail peut être défini comme suit : * le travail est une activité caractérisée par un effort orienté vers un objectif précis. Il s’agit aussi d’une activité contrainte.

* le travail renvoie aussi à l’obligation morale de travailler. Composante éthique du travail qui est liée à des idéologies dont les fondements peuvent être politiques ou religieux.

* le travail n’est pas seulement une activité, c’est aussi une valeur. « Chacun doit faire son travail avec bonne volonté, le mieux possible ». * Chronologie

1. La psychologie du travail ne date pas d’aujourd’hui. Toutefois, les études proprement psychologiques en milieu du travail datent de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, notamment avec le célèbre Taylor, premier à se pencher sur l'étude du travail avec une vision scientifique. On parlait alors de « psychologie industrielle ». La conception de l'Homme au travail pendant cette période considérait que le travailleur était simplement attiré par l'argent et n'aimait pas travailler.

2. Plus tard, dans les années 1930, apparut un nouveau courant, qui considérait que le comportement de l'Homme au travail dépendait des dynamiques de groupe, c'est le courant des relations humaines entre autres Mayo et son expérience du Western Electric Company. Il pensait au départ que le rendement des ouvrières n'était pas suffisant parce que leurs conditions de travail n'étaient pas adéquates. Alors il a tenté de modifier l'éclairage du lieu de travail, puis la température, ...et pour chaque changement le rendement augmentait. Après quelques recherches, il s'est rendu compte que ces expériences avaient amené les ouvrières à se constituer en groupe social, notamment avec des normes de production qui dictaient un rendement élevé. On s'intéressait alors aux relations

en relation