Bibligraphie sur le modèle de michael porte

Pages: 20 (4938 mots) Publié le: 6 mars 2011
| |[pic] |
|INTRODUCTION | |
|La psychosociologie est une science qui étudie l’individu dans la société. Cette discipline est une lisière entre la| |
|psychologie et la sociologie, à travers elle nous pouvons cerner l’homme dans la société ; et aussi ses rapports avec les | |
|autres. Cette discipline facilite donc ainsi la compréhension des phénomènes dans leur globalité c'est-à-dire au plan | |
|individuel et de groupe.| |
|La psychosociologie met en évidence le phénomène du leadership qui est l’art de conduire les personnes vers | |
|l’accomplissement des taches de façon volontaire. Ce phénomène est celui qui nous intéresse au regard de son rapport | |
|théorique avec d’autres phénomènes tels le groupe qui est un ensembled’individu qui se retrouve explicitement pour une | |
|cause bien précise, le rôle et le statut qui sont des notions complémentaires ; le statut est selon Ralph Linton « la place| |
|qu’un individu donné occupe dans un système particulier à un moment donné. Cette place sera appelé son statut par rapport à| |
|ce système » ; Le rôle quant à lui selon Jean stoetzel estl’ensemble des comportements qui sont légitimement attendus | |
|d’une personne par les autres, les motivation selon pierre Levasseur sont l’état d’une personne qui choisie de faire un | |
|effort en vue d’accomplir une certaine tache , La prise de décision qui est tout simplement un choix sur une question | |
|donnée en présence de plusieurs| |

|Au départ, la psychologie-sociale a apportée une attention spécifique à la personnalité des "chefs". On cherchait à savoir s’il existait|
|des traits de personnalité stables susceptibles de définir un leader. |
|Cependant, commeexplique Deaux: "aucun trait unique ne suffit à caractériser de manière consistante le leader." Elle ajoute que "Même |
|l'intelligence ne s'est pas avérée être un trait majeur pour la définition du Leadership". Ce fut donc un échec qui conduit les |
|psychosociologues à s'intéresser alors à un éventuel style idéal de commandement. ||  |
|Levy-Leboyer définit le leadership comme "un processus d'Influence sociale par lequel un individu amène un groupe à atteindre des |
|objectifs. Le leadership n'implique pas seulement le fait de faire faire quelque chose à d'autres individus, maiségalement (ce qui |
|n'est pas le cas pour les relations d'autorité) la capacité à changer l'attitude des membres du groupe, à les mobiliser et à entraîner |
|leur adhésion à des buts communs. De ce fait le leader doit savoir susciter les motivations et entraîner ceux qui le suivent bien plus |
|que les diriger de manière autoritaire."|

Le leadership et le groupe

Cette conception contextualise notre perception du leader en la plaçant sous le continuum interpersonnel-intergroupe de Tajfel.

Sur le pôle interpersonnel, les interactions entre les personnes sont déterminées par leurs caractéristiques personnelles. Ici, les appartenances de groupe ont peu de saillance psychologique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le modèle de michael porter
  • Le modèle de michael porter
  • Michaell
  • Porte
  • La porte
  • La porte
  • La porte
  • La porte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !