Bien préparer un discours

1293 mots 6 pages
COMMENT BIEN COMMENCER UN DISCOURS

Les premiers moments d'un discours sont critiques : c'est dans les deux premières minutes que l'orateur capte l'attention du public. C'est à cet instant que le public écoute avec attention et se forge sa première impression sur l'orateur et sa prestation. Si le début de votre discours est plat, sans vie et dépourvu d'imagination, vous courez le risque de perdre définitivement votre public. Des introductions du genre "Aujourd'hui, je vais vous parler de…", ou "Je n'ai pas vraiment eu le temps de préparer…" poussent rarement les gens à vous écouter ! Par contre, une introduction intriguante et originale peut vous aider à éveiller.. et à garder l'attention des auditeurs.

Les quatre critères d'une introduction "gagnante"

( ( capter l'attention du public

( ( annoncer le sujet

( ( établir un contact

( ( prendre moins de 10 % du temps de la présentation

( capter l'attention du public

Lorsque vous commencez à parler, vos auditeurs peuvent être en train de penser aux embouteillages qu'ils viennent de subir pour venir ; ils peuvent aussi être au beau milieu d'une conversation avec leurs voisins. Il importe alors de recentrer leur attention sur vous. Une bonne introduction doit attirer l'attention de tous sur vous et ce que vous allez dire.

( annoncer le sujet

Il faut que votre introduction annonce de quoi vous allez parler et pour quelles raisons cela peut intéresser ceux qui vous écoutent. Si vos auditeurs comprennent bien le sujet et en quoi il va les enrichir, ils font immédiatement beaucoup plus attention.
Certains orateurs croient qu'en retardant l'exposition de leur sujet, ils vont créer un suspense et éveiller la curiosité, c'est rarement le cas. Par exemple, si vous faites un discours de 10 minutes intitulé "Cinq secrets pour bien maîtriser l'emploi de son temps" et attendez la moitié du discours pour exposer votre sujet, il y a fort à parier que votre public aura cessé de vous écouter. Au bout de deux

en relation

  • Rapport de lecture - L'art de parler en public
    550 mots | 3 pages
  • Discours improvisé
    1954 mots | 8 pages
  • Astuces pour le débat
    15981 mots | 64 pages
  • présentation de bureau
    1927 mots | 8 pages
  • Méthodologie de présentation d'exposé
    2864 mots | 12 pages
  • ethique affaires
    9892 mots | 40 pages
  • Prise de parole en public
    2453 mots | 10 pages
  • Besoin d'une vie
    1287 mots | 6 pages
  • Prise de parole en public
    2764 mots | 12 pages
  • Convaincre
    62024 mots | 249 pages