Biopolyméres

7720 mots 31 pages
Chimie des matières renouvelables

Les (bio)polymères biodégradables : l’enjeu de demain ?
Delphine RUTOT, Philippe DUBOIS*,
Service des Matériaux Polymères et Composites, Centre de Recherche Materia Nova,
Université de Mons-Hainaut, Place du Parc, 20, 7000 Mons

1. Introduction
L’amélioration de la qualité de la vie quotidienne constitue depuis toujours une des préoccupations majeures de l’homme. C’est dans ce cadre que s’inscrit la recherche perpétuelle de nouveaux matériaux plus performants et mieux adaptés aux exigences de l’époque. Cette recherche a ainsi permis la découverte des matières plastiques durant le premier quart du 20ème siècle. A l’heure actuelle, les matières plastiques sont requises pour de très nombreuses applications à un point tel que nous ne pourrions imaginer la vie de tous les jours sans celles-ci ! Ces matières polymères sont utilisées dans des domaines de la vie quotidienne aussi divers que les secteurs de l’automobile, l’emballage, le bâtiment ou encore la cosmétique mais aussi dans des secteurs plus pointus : biomédical, pharmaceutique, optoélectronique ou aéronautique.
Bien que relativement récente, l’industrie des matières plastiques continue donc à représenter un domaine en pleine expansion (figure 1) avec une croissance moyenne annuelle, calculée sur ces 25 dernières années, de l’ordre de 7 %.

Figure 2. Formule chimique des plastiques de commodité

La consommation en ces matériaux polymères ne va cesser de croître comme en témoignent les perspectives, qui estiment que d’ici moins de dix ans, la consommation mondiale en polymères de commodité, donc de grande diffusion, se rapprochera des 180 millions de tonnes par an.
Une partie considérable de ces polymères synthétiques est destinée au secteur de l’emballage (tableau 1) qui représente près d’un quart de la consommation mondiale et même plus de 40 % de la consommation européenne ! Ces matières plastiques sont donc utilisées sur une période de temps

en relation

  • Les biopolymères
    1799 mots | 8 pages
  • Biopolymères
    1155 mots | 5 pages
  • Thérèse raquin
    1549 mots | 7 pages
  • Emballage alimentaire
    1458 mots | 6 pages
  • Valorisation des sous produits des corps gras
    1566 mots | 7 pages
  • tp physio vegetale
    291 mots | 2 pages
  • Appel
    523 mots | 3 pages
  • Typographie
    645 mots | 3 pages
  • Les emballages antimicrobiens
    690 mots | 3 pages
  • Cv assistante logistique
    573 mots | 3 pages