Caisse de compensation

Pages: 6 (1346 mots) Publié le: 24 mars 2012
Crèche à Sarreguemines par Le Quernec et Grasso :
Les architectes Paul Le Quernec et Michel Grasso ont récemment achevé la construction de la crèche multi-accueil « La Bulle Enchantée » à Sarreguemines. Destinée aux enfants âgés de 2 mois et demi à 4 ans, ce bâtiment d’inspiration organique se fait protecteur et se protège de l’extérieur. Les architectes y ont fait varier la hauteur desplafonds de 2,10 m à 4,20 m selon les espaces, adaptant ainsi les lieux à l’échelle des enfants comme à celle des adultes.
un modèle cellulaire, concept utérin:Nous avons imaginé l’ensemble comme un organisme cellulaire, avec son noyau (la crèche), son cytoplasme (ses jardins), et sa membrane (son enceinte). Premier élément: l’enceinte. Constituée d’un mur continu de forme douce et arrondie, elledélimite clairement l’établissement. Elle possède une liaison et accès unique avec l’espace public pour les enfants et les visiteurs ce qui favorise autant la sécurité que la surveillance, deux aspects fondamentaux d’un tel programme. L’entrée «vaginale» est marquée par une voûte en béton projeté, prolongement du muret. Deuxième élément: la crèche. Flottante dans son enceinte, elle accueille le visiteurdans un espace rayonnant autour d’un patio couvert, distribuant équitablement les différentes unités de vie des enfants. Ce concept d’espace de transition déambulatoire et centripète annule tout effet de couloir, comme tout effet de début et de fin de circulation. Il permet dès l’entrée d’embrasser du regard tous les accès disponibles, ce qui a pour effet de renforcer encore l’efficacité desurveillance, ainsi que de faciliter au maximum l’orientation du visiteur. Par ailleurs, en plus du travail poussé sur l’intériorité du bâtiment (concept utérin), nous avons conservé des vues traversantes depuis le centre jusque l’extérieur, comme par exemple la vue depuis le sas qui permet de voir le jardin de l’autre côté du bâtiment. Troisième élément: les jardins. Les unités de vie des enfants sedéveloppent en éventail, idéalement déployé au Sud. Chacune s’ouvre naturellement sur son propre jardin, au bout duquel nous retrouvons l’enceinte comme délimitation. Cette disposition offre un bâtiment dont l’évacuation sur l’extérieur est des plus aisées et à la fois contenue, sans aucun débordement sur la voie publique. Le site étant proche d’une voie de contourne- ment, les locaux techniques etadministratifs au nord servent de filtre anti-bruit, afin de maximiser le confort des enfants.
La double échelle:Afin de mettre l’enfant à son aise, nous avons fixé la hauteur intérieure de référence à 2,10 mètres. C’est un plafond bas destiné à créer des espaces adaptés aux enfants. Néanmoins, pour que notre idée fonctionne, nous l’avons combinée avec un jeu de plafonds à 4,20 mètres pour créerune variété d’espaces et de volumes. Ainsi par effet de contraste les zones de plafond bas sont perçues comme des niches protectrices. C’est pourquoi l’espace de transition ainsi que les unités de vie ont des apports lumineux en haut jour, créant le contraste entre des espaces bas à éclairage modéré et des espaces hauts baignés de lumière naturelle. La transition entre les deux niveaux se fait endouceur par un jeu de courbes, générant une réverbération variable des plafonds. Les espaces fonctionnels dédiés aux adultes (techniques et administratifs) sont fixés à une hauteur conventionnelle de 2,50 mètres.La fragmentation du bâtiment:
S’agissant d’enfants, et dans l’idée d’introduire la perception d’une échelle domestique dans l’établissement pour effacer l’aspect péjoratif «d’équipementpublic» que pourrait avoir le bâtiment par ses proportions, nous avons eu l’idée de l’habiller d’un manteau végétal de bambous, ne laissant apparaître que de grandes lucarnes venant prendre la lumière. Le résultat est la perception d’un buisson de bambous duquel, de façon ludique, dépassent aléatoirement et dans des dimensions variées des boîtes aux proportions de maison- nette. Cette idée n’a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La caisse de compensation
  • la caisse de compensation
  • Caisse de compensation
  • la caisse de compensation
  • caisse de compensation
  • caisse de compensation
  • caisse de compensation
  • La caisse de compensation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !