camus procès M.

Pages: 7 (1607 mots) Publié le: 21 juin 2014
Introduction.
Dans l’extrait issu du début du chapitre IV de la deuxième partie, le protagoniste, Meursault, se trouve pris dans l’engrenage judiciaire : en effet il a tué, de manière non préméditée, un homme sur une plage écrasée de soleil. Dans l’extrait étudié, le procureur commence son réquisitoire, dans lequel il dresse un portrait très noir de Meursault : homme sans âme et sans conscience,le héros de Camus se voit assimilé à un être immoral. En quoi le portrait exagérément accusateur de Meursault permet-il de dresser la satire du système judiciaire ? C’est la question à laquelle nous tenterons de répondre après nous être penché, dans un premier temps, sur le portrait de Meursault, que l’on peut lire en creux dans ce passage, puis, dans un deuxième temps, sur la critique implicitedont la justice ferait l’objet.

I. Meursault, un personnage monstrueux ?
A. Le point de vue du procureur
En effet, Meursault est présenté par le procureur comme un personnage monstrueux, car ayant prémédité le crime, nom COD (l.18) repris en adj qual à la l.22. Par l’emploi de la synecdoque « l’âme criminelle », il accuse Meursault d’avoir toujours porté en lui les germes d’un monstre.De même l’oxymore « éclairage sombre » à la l. 21 déshumanise le narrateur-personnage, car il ne semble ressentir aucun sentiment envers ses semblables. L’accumulation des faits énumérés de la l. 23 à 24 pèse contre lui et il est parachevé par le portrait d’un être machiavélique (l.28 à 34). Non seulement Meursault est insensible aux sentiments, mais il est en plus indifférent aux individus quil’entourent, y compris ses proches. Il n’est cependant pas dénué d’intelligence comme l’affirme le procureur dans sa plaidoirie ; l’attribut du sujet à la ligne 39 renvoie à une qualité intrinsèque chez Meursault et liée ici à sa constitution démoniaque. La fin du texte (l.42) et la répétition « d’intelligent » rattaché à un sujet devenu COD montre une progression dans le discours. En effetl’auditoire est invité à penser que l’intelligence n’a servi qu’au crime ce qui vient expliciter la double preuve mentionnée par le procureur.
B. Le point de vue de Meursault.
Une fois de plus le titre est un bon indice de la différence de Meursault ; il est à la fois « étrange » mais aussi « étranger » aux autres ainsi que décalé par rapport au lieu même du tribunal. Nous nous rendons compte qu'ici laphrase de la ligne 1 « même sur un banc...parler de soi » met le personnage dans une position en retrait comme isolé des autres.
L'imparfait de description : « tout se déroulait sans mon intervention » (l.9) le place en effet dans une position de témoin neutre d'une action dont il n'est du coup pas responsable. Cela apparaît également comme un avantage car il y a une sorte de mise à distance et deposte d'observation. Meursault apparaît ainsi spectateur de son propre procès, comme si tout cela lui était égal. Il commente d’un air distant le portrait que fait de lui le procureur. Cela est rendu manifeste par l’utilisation du discours indirect qui permet au narrateur de retranscrire les propos du procureur sans s’impliquer dans le récit. Ainsi les lignes 28 à 29 et 34. Meursault rapporte lespropos du procureur sans émettre la moindre objection, comme si ces termes ne lui étaient pas destinés. Pire, il est tellement indifférent à ce qui lui arrive qu’il semble même s’ennuyer à son propre procès. On note ainsi qu’il est incapable d’écouter attentivement ce qui est dit de lui (l.13 à 15): « D'ailleurs je dois reconnaître...très vite lassé».
Non seulement il est distant avec lesinconnus, mais également avec ses proches, car on note qu’il a une relation très distante avec sa mère ; le procureur rappelle « l'insensibilité » (l.23) de Meursault, ignorant « l'âge de sa mère » (l.23 ). Meursault a eu une attitude très détachée peu après la mort de sa mère, comme nous le révèle l'enchaînement des faits dès le lendemain : liaison et précision du film de « Fernandel » (l.24)....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • camus le procès
  • Etranger
  • Le procès de meurceau albert camus
  • Procès de l'étranger de camus
  • Albert de camus, le procès de l'étranger
  • Commentaire Albert Camus Procès
  • Le procès de meursault (l'étranger de camus)
  • Plan l'étranger de camus, le procès de meursault

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !