Cedric tools

2893 mots 12 pages
Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848

1

Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848
Le deuxième décret de l'abolition de l'esclavage en France a été signé le 27 avril 1848 par le Gouvernement provisoire de la deuxième République[1]. Il a été adopté sous l'impulsion de Victor Schoelcher. L'acte français d'abolition de l'esclavage à l'époque moderne est le résultat d'une longue gestation commencé avec la controverse de Valladolid en 1550, poursuivie aux Amériques et dans l'Ancien Monde, avec les Sociétés des amis des Noirs particulièrement.

La première abolition du 4 février 1794
L'abolition de l'esclavage a été proclamée une première fois en France pendant la Révolution, à l'initiative de l'abbé Henri Grégoire le 4 février 1794. Malgré l'opposition des planteurs ou de la bourgeoisie de commerce des ports qui font valoir que la libération des esclaves ruinerait les colonies françaises, les conventionnels mettent en œuvre le principe révolutionnaire selon Statue de la ville de Cayenne rendant hommage à lequel « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits Victor Schoelcher, rédacteur du Décret d'abolition de ». Il s'agit également de gagner l'appui des esclaves haïtiens menés l'esclavage du 27 avril 1848 par Toussaint Louverture dans leur révolte contre les colons, devenus pro-britanniques, de Saint-Domingue, l'actuelle Haïti. Par la loi du 20 mai 1802, le Premier Consul Napoléon Bonaparte annule ces dispositions, autorisant à nouveau l'esclavage dans les territoires français d'outre-mer concernés par le traité d'Amiens. Si elle ne vise donc pas la Guadeloupe, la Guyane et Saint-Domingue, elle entraîne progressivement le rétablissement de l'esclavage dans l'ensemble des colonies françaises, à la Guadeloupe en 1802 et en Guyane en 1803[2]. La révolte reprend ainsi à la Guadeloupe et à Haïti qui parvient à arracher son indépendance. Napoléon, à son retour de l’île d’Elbe, supprimera la traite des noirs « sans restriction »

en relation

  • Rapport de stage
    7306 mots | 30 pages
  • Btsame4 d3
    1283 mots | 6 pages
  • Gestion de l authentification et des autorisations
    6502 mots | 27 pages
  • Ingenieur
    7452 mots | 30 pages
  • Rapport de stage bac pro sen (informatique
    3325 mots | 14 pages
  • Projet marketing
    9477 mots | 38 pages
  • Pro-fin études ensi
    9425 mots | 38 pages
  • Evaluation des systeme de detection d'intrusion
    70037 mots | 281 pages
  • Social CRM
    17326 mots | 70 pages
  • Le programme de inssec
    61266 mots | 246 pages