CGE 2

481 mots 2 pages
Quels sont les pouvoirs et les dangers de la parole ?

INTRODUCTION :
De manière générale, la parole se définit par la faculté d’exprimer, communiquer la pensée au moyen du système des sons du langage articulé émis par les organes phonateurs (expression verbale de la pensée).
La parole est aussi ce qui permet d’établir un lien social, en échangeant et en dialoguant sur divers sujets. Cependant, la parole est aussi une manière de persuader ou convaincre une personne de quelque chose.
C’est un vecteur de communication, avec des pouvoirs et des dangers.
Ainsi dans un premier temps nous allons aborder : Les pouvoirs et les dangers de la parole et en conclusion nous verrons les divers moyens de divulgation de la parole.

LES POUVOIRS DE LA PAROLE :
Diapo1 – La parole est liée au pouvoir, celui qui ne dit rien risque rarement d’avoir raison, de convaincre et de faire passer des idées. A l’inverse, celui qui manie la parole, se donne les moyens de gouverner, de diriger et d’influencer.

Diapo2 - En ayant la possibilité de s’exprimer on dégage un certain exercice de pouvoir envers nos interlocuteurs. Via la parole on peut alors convaincre, influencer etc. une personne. On peut également agir sur quelqu’un par ses sentiments. Une personne qui manie bien la parole par les verbes sera plus habile à influencer, gouverner, décider. Et donc persuadé l’opinion publique.

LES DANGERS DE LA PAROLE :
Diapo1 - La parole peut être échange, partage, amour, mais aussi imposture, méchanceté, perversité, tyrannie.
Les risques (dangers) : abus de pouvoir, manipulation, mensonge (difficulté à différencier le vrai du faux).
Diapo2 - Il est difficile de distinguer au premier abord parole sincère et parole mensongère, la manipulation et l’erreur de jugement font alors aussi parties des relations sociales.
Nous prenons comme exemple : Les Fables de La Fontaine comme le Corbeau et le Renard. Ici, la parole est déguisement, elle est ruse. Elle est ce point névralgique où règne le

en relation

  • Problématique 2 CGE
    1405 mots | 6 pages
  • Aide cge nrc ds1 question 2
    347 mots | 2 pages
  • Derniere Proposition De Corrige Cge Sujet Annales Bts Nathan 2013 N9 1 2
    3412 mots | 14 pages
  • Lhenda
    5550 mots | 23 pages
  • Agenda fiscal senegal
    3699 mots | 15 pages
  • Toolkit CS 2014 PV Constitution Des CG 2
    575 mots | 3 pages
  • Memoire e4
    2539 mots | 11 pages
  • Commentaire d'arrêt commune d'olivet
    3428 mots | 14 pages
  • Contentieux fiscale senegalaise
    1884 mots | 8 pages
  • Dissertation
    1392 mots | 6 pages